Aller directement à la navigation

Portail catholique - Échanges sur la foi - Petite annonces

Un site communautaire et ouvert pour échanger, s'entraider et approfondir sa foi

Créé par des passionnés de Dieu et d’Internet, le site d’entraide saint Jean-Paul II est à la fois un site de petites annonces catholiques gratuites et une plateforme communautaire.

Vous n'avez pas besoin d'être inscrit(e) sur le site pour commenter nos contenus ou pour publier une question, une révolte ou une intention de prière.

La publication d'une petite annonce est gratuite, mais elle est réservée aux personnes inscrites sur le site. Il est aussi nécessaire de s'incrire pour pouvoir contacter l'annonceur. Mais vous pouvez les consulter sans être inscrit.

Différentes rubriques d’annonces vous sont proposées, pour vous permettre d’entrer en contact avec d’autres personnes dignes de confiance.

 

SONDAGE : Avez-vous peur de devenir vieux ?

Portrait de Cat-modératrice

 

BLOG : Le Seigneur m'a donné le goût de sa parole, à travers laquelle il m'a donné la guérison

Temps de lecture estimé : 2 min 30

J’ai ressenti à l’âge de 19 ans, durant mon année universitaire, où je restais beaucoup à la maison, que le Seigneur me faisait traverser un désert.
J’avais constamment l’image et la sensation que je marchais dans le désert, que je devais garder l’essentiel, me déposséder de tout ce qui me possédait, de vendre beaucoup de choses, et je ressentais une grande paix, une sérénité différente.

Le sanctuaire de Paray-le-Monial. Basilique du Sacré-Cœur
 

QUESTION : « Comment parler de Jésus à un musulman ?  »

En parlant avec des collègues musulmans je vois qu'ils n'hésitent pas à exposer leur religion et leur foi. Je voudrais faire autant car nous les chrétiens on a tendance à s'effacer et à avoir peur de parler de notre foi aux autres. Mais pas les musulmans. Alors je voudrais parler de Jésus pour échanger avec eux, mais j'ai peur de pas avoir les bons arguments. 
Merci

 

 

BLOG : Les trois appels : servir annoncer adorer

Portrait de Filippo-modérateur

Temps de lecture estimé : 4 min

Un trou dans un arbre abrite une colonie de papillons.
 
Un premier papillon sort du trou et s'approche d'un grand feu. Il en est tout réchauffé et, dans sa joie, il revient dans le trou pour diffuser la chaleur reçue auprès des autres papillons.
Un autre papillon sort du trou et s'approche lui aussi du feu. Il est réchauffé et se dit que les autres papillons devraient sortir pour s'approcher du feu et être eux aussi réchauffés. Il va leur annoncer cette bonne nouvelle qu'ils peuvent sortir pour s'approcher du feu.
Un troisième papillon sort du trou. Il est tellement saisi par la beauté et la chaleur du feu qu'il y entre pour n'en plus ressortir. Comme c'est un feu bienfaisant, le papillon brûle sans se consumer, lui-même devient flamme ardente.

 

QUESTION : « Un chrétien doit-il être indulgent en amitié ? »

 

Les réponses sont dans les commentaires

 

VOS RÉVOLTES : « Halte à l'apologie des pénitences extrêmes ! »

Portrait de Filippo-modérateur

Exprimer une révolte: 

Le service rendu par le site levangileauquotidien.org est formidable. Quelle joie de pouvoir goûter la Parole de Dieu chaque jour, et si simplement.

Par contre, beaucoup de biographies des saints semblent sortir du siècle dernier, en faisant une apologie délirante des pénitences extrêmes. Parmi beaucoup de cas dont je ne me souviens plus, j'en veux pour preuve la biographie de sainte Claire, que nous avons fêté le 11 août :

 

BLOG : Le dialogue avec les frères d'autres religions, selon Jean-Paul II

Portrait de Cat-modératrice

Temps de lecture estimé : 4 min 30

Sur le chapitre V de l’encyclique Redemptoris Missio - Quatrième partie : § 55 à 57

Il ne faut pas confondre le dialogue interreligieux (dialogue avec les personnes non chrétiennes) et l’œcuménisme (dialogue avec les chrétiens non catholiques).

Le dialogue interreligieux fait partie de la mission de l'Église.
Il est différent de l’évangélisation, car il s’agit d’échanger avec les personnes d’autres religions pour mieux se connaître mutuellement et davantage se respecter, et non de leur annoncer que Jésus est leur sauveur.

Mais cette différence n’est pas une opposition : le dialogue interreligieux est complètement lié à la mission d’évangélisation, et il en est même une des expressions.

Le pape Benoît XVI et le rabbin Arthur Schneier
 

QUESTION : « Pourquoi l'Homme ne se satisfait-il que peu souvent ? »

Bonjour,

Je me pose une question depuis quelques temps.

 

BLOG : Témoignage d'un apostolat auprès des gens du voyage

Portrait de Abbé Damien Verley

Temps de lecture estimé : 6 min

Pourquoi un apostolat chez les voyageurs ?

Il y a quatre ans, pour l’année sacerdotale, des prêtres de mon diocèse ont fait venir pour trois jours la relique du cœur du saint curé d’Ars. Parmi eux étaient l’aumônier des gens du voyage.

En suivant les célébrations autour de la venue des reliques, je suis allé à l’Église Saint-Jean-Marie-Vianney dans le quartier des Isards. Grande surprise, en arrivant devant l’Église, de très nombreux enfants, des familles, des chants, de la guitare, une ferveur étonnante ! Premier contact avec le monde du voyage.

Inauguration de la chapelle de Ginestous
 

QUESTION : « La franc maçonnerie... »

Portrait de genemiche

Pourquoi l'église refuse-t-elle en bloc la franc maconnerie ? 
Il y a pourtant des loges chrétiennes et qui font beaucoup de charité autour d'eux ...

 

Les réponses sont dans les commentaires

 

BLOG : La procréation est-elle le but de la sexualité ?

Portrait de Cat-modératrice

Temps de lecture estimé : 6 min 30

Jeudi 22 octobre, le magazine Le Figaro Madame a publié un article intitulé : Ces jeunes couples qui attendent le mariage pour faire l’amour. Dans cet article nous sont donnés des extraits du témoignage de plusieurs couples de jeunes ayant choisi d’attendre le mariage avant de vivre l’union des corps.

La première jeune femme citée déclare que ce qui préside à leur décision est « Notre éducation catholique dans laquelle l’intimité des corps est quelque chose de précieux, et dont le but premier est de donner la vie. »

L’Église catholique enseigne-t-elle vraiment que la procréation est le but premier de l’union sexuelle entre deux conjoints ?

 

BLOG : Medjugorje et la foi catholique

Portrait de Cat-modératrice

Temps de lecture estimé : 6 min.
 

Le Pape François a finalement donné clairement son « opinion personnelle » concernant les apparitions mariales actuelles de Medjugorje : « Cette femme n’est pas la mère de Jésus. »

Voilà plusieurs années que la commission d'enquête désignée par Benoît XVI avait déjà rendu ses conclusions au pape François. Il semble que celui-ci ait voulu agir avec tact et prudence, du fait de l'influence mondiale de ce lieu de pélerinage, sur de très nombreux catholiques comme sur de très nombreuses personnes en recherche d'un sens à leur vie.

Plutôt que de prononcer une condamnation officielle niant la véracité des apparitions, le pape a fait de simples allusions depuis plusieurs années, il donne finalement son opinion personnelle (cette opinion ne demandant donc aucune obéissance, ni au niveau de la foi ni au niveau des actes), et il a envoyé sur place Mgr Henryk Hoser, archevêque de Varsovie-Praga, pour s'intéresser à la dimension pastorale du phénomène : plutôt que de chasser les catholiques de Medjugorje, il veut veiller à ce qu'ils y vivent quelque chose d'authentique.

Quelles seraient les conséquences si l'Église condamnait officiellement les apparitions de Medjugorje ?

 

Droit de réponse du père Thierry de Roucy

Portrait de Cat-modératrice

Le père Thierry de Roucy, fondateur de Points-Cœur, peut enfin faire entendre le son de sa voix et donner sa version des faits, après une campagne d'accusations et de calomnies qu’il endure depuis 2013.

Le site Compassion et vérité a été créé pour apporter des compléments inédits à l’histoire de Points-Cœur et à cette douloureuse affaire.

Ce site a récemment publié le droit de réponse du père de Roucy, reconnu coupable en 2011, sur le témoignage d'une seule personne, d'abus sexuels envers un adulte.

Ce droit de réponse a été publié par le Courrier Picard, suite à un article accusateur. Le Courrier Picard a publié ce droit de réponse dans son édition papier, mais il s'est bien gardé de la publier sur son site certainement plus visité que l'édition papier n'est lue.

C'est donc une question de justice de faire connaître le site Compassion et vérité, et le droit de réponse du père de Roucy qui y a été reproduit.

 

ANNONCE : Conseillère conjugale et familiale à Lyon, proche de Tassin-la-Demi-Lune

Portrait de Nénuphar

Je vous reçoit dans mon cabinet de Lyon, pour des entretiens individuels, de couple ou de famille. Des entretiens individuels à distance sont possibles. En savoir plus sur www.ecoute-conseil.com.

Pour les couples :

La consultation de conseil conjugal permet au couple de renouer un dialogue dans un cadre neutre, bienveillant et non violent.

La conseillère conjugale est là pour vous aider à faire le point, à discerner, à exprimer vos griefs et vos désirs profonds, à comprendre comment vous en êtes arrivés à cette situation.
Elle peut vous aider à réajuster votre relation de manière à ce que chacun ait l'espace pour être lui-même.

En entretien individuel :

Vous souhaitez réfléchir à votre vie personnelle, affective ou relationnelle ?
Vous êtes célibataire et vous en souffrez ?
Vous avez vécu une rupture amoureuse ?
Vous n'arrivez pas à vous stabiliser ?
Vous souhaitez parler en privé de votre couple, de votre sexualité ?
Vous souhaitez évoquer une interruption de grossesse ou une fausse-couche ?
Vous devez prendre des décisions concernant votre vie professionnelle et/ou familiale ?
Vous vous questionnez sur votre identité ?
Vous cherchez un lieu où vos émotions puissent être écoutées ?

Une conseillère conjugale et familiale peut vous aider à faire le point, chercher les causes de vos souffrances et échecs passés et vous réapproprier votre vie.

En entretien familial :

L'entretien familial est un lieu de paroles et d'écoute pour chaque membre de la famille dans le respect de l'identité de chacun, ses valeurs, ses croyances, ses choix.

La conseillère est là pour susciter un dialogue non-violent, et vous accompagner pour que vous découvriez vos propres solutions.



by Dr. Radut