Site pour mieux connaître Dieu et l'Église catholique

catholiques tradionnalistes

Que pensez-vous des catholiques traditionnalistes qui habitent regroupés dans des villages de notre belle France ?

Cela m’a tjs posé des questions. Je trouve que d’un côté c’est bien, j’ai des personnes que je connais qui se sont retrouvées dans ce style de vie. Ils sont près des uns des autres, s’entraident, etc…et finalement moins de solitude.

Les réponses sont dans les commentaires

Retour à la rubrique Questions

Publier une question

Précédent

Comment devra-t-on appeler Benoit XVI après sa renonciation au ministère de saint Pierre .?

Suivant

Pourquoi appelle-t-on les prêtres “père” alors que la Bible dit : vous n’appellerez pas “Père” quelqu’un d’autre que notre Père du Ciel !

  1. Cat-modératrice

    Pourrais-tu préciser ta

    Pourrais-tu préciser ta question Evelyne ?

    Je ne savais pas que des traditionnalistes vivaient spécialement regroupés dans des villages de France, donc je n’en pense pas grand chose.

    Ce que je pense des traditionnalistes, tant qu’ils ne sont pas schismatiques, c’est qu’ils portent une sensibilité particulière qui leur a été donnée par Dieu pour être signe de l’une des nombreuses facette de notre Dieu d’amour. Dieu est infini, et il est impossible à une seule personne d’embrasser toutes ses perfections et ses beautés.

    Saint Paul dit qu’il y a différents charismes dans l’Eglise et différents membres dans le corps, qui ne doivent pas se mépriser les uns les autres, mais se soutenir et prendre soin les uns des autres.

    Alors, un certains nombre de traditionnalistes portent des péchés spécifiques, de même que chaque spiritualité est plus particulièrement porteuse en ses membres de certains péchés spécifiques, de certaines tendances à un certain type d’erreurs. Mais nous ne devons pas fixer nos yeux sur l’ivraie, et chercher en chaque sensibilité chrétienne le bon grain qui s’y trouve, et nous laisser enseigner par les membres du Corps du Christ qui sont différents de nous.

    C’est vraiment l’attitude que Benoît XVI nous a donnée en exemple.

  2. Evangéline

    Oui Catherine, j’ai des amis

    Oui Catherine, j’ai des amis que j’ai connu sur un forum catholique il y a plusieurs années, qui habitent vers le massif central et d’autres comme mes amis, dans l’Indre.  Moi, même, je ne savais pas que des catholiques tradis, habitaient regroupés dans un village. Ils se regroupent bcp autour de l’abbaye de :

    L’Abbaye Notre Dame de fontgombault

     

    Pourquoi cette abbaye, je crois qu’ils sont plus traditionnalistes ces bénédictins.

    Je l’ai su, car ces amis, voulaient que j’aille habiter près deux, sachant que j’ai une santé fragile, seule sans famille, à part ma petite mère…ils me disent qu’ils sont très près des uns des autres. Quand un de leurs membres ne va pas, ils s’entraident…un décès, ils vont veiller le corps ensemble, etc…et j’avoue que je trouve celà très beau, cette charité entre-eux, que l’on ne retrouve pas spécialement chez nous.

    Comme ils sont une minorité, je pense que cela se fait par bouche et oreilles et ils viennent s’installer dans ces villages.

    J’étais très contente de l’avis de notre Pape Benoit XVI sur l’unité des catholiques, du rapprochement. Je peux te dire que sur le site catho que je fréquentais, ils étaient assez carrés, mais j’aimais bien leur sensibilité, au niveau de la liturgie, etc….je suis allée une fois à Tours chez les cathos tradi à une messe et je t’avoue que j’ai bcp aimé la messe.

    Je suis vraiment pour l’unité et nous pourrions prendre parfois exemple sur eux…et eux un peu sur nous. Il y a du bon dans les deux sensibilités.

    • Cat-modératrice

      Et as-tu envisagé d’accepter

      Et as-tu envisagé d’accepter leur proposition ?

      Tu sais, il y a aussi des communautés catholiques non-tradi, très vivantes et fraternelles qui accueillent aussi dans leur sein des personnes non-consacrée, qui acceptent une vie communautaire un peu plus légère que celle des consacrés.

  3. Evangéline

    Non, pas pour le moment. J’ai

    Non, pas pour le moment. J’ai ma petite mère Alzeimer qui est en maison de retraite et je suis plus que sa seule enfant qui l’a visite. Mes frères ne la visitent guère.

    Tant qu’elle sera en vie, je ne me vois pas partir d’ici. Mais, oui, j’ai pensé “Au puits de Jacob” où je vais en retraite de temps en temps. Je connais le Verbe de Vie, mais je ne me sens pas appelée chez eux.

     

  4. Michèle_L_de_C

    traditionalistes en communauté

    Je suis moi-même catholique tradi., j’ignore tout de ces regroupements. Ne s’agirait-il pas plutôt d’intégristes, de sedevacantistes ?

    • Cat-modératrice

      Je ne pense pas, s’ils sont

      Je ne pense pas, s’ils sont proches de l’abbaye de Fontgombault, qui est catholique. Cela doit être propre à ce coin, des personnes attirée par l’abbaye de Fongombault, de même que certains membres de la communauté de l’Emmanuel cherchent à s’installer à Paray-le-Monial ou à proximité.

  5. Evangéline

    Mes amis font partit de

    Mes amis font partit de fraternité St Pie X.

    • Cat-modératrice

      Ah, ils sont donc en dehors

      Ah, ils sont donc en dehors de l’Église catholique. Ce ne sont pas des traditionnalistes mais des intégristes schismatiques.

    • Cat-modératrice

      Benoît XVI reconnaît qu’il y

      Benoît XVI reconnaît qu’il y a du bon dans leur sensibilité, puisqu’il leur propose un statut spécial, adapté pour eux. Malheureusement, jusqu’à présent ils ont préféré leurs idées personnelles à l’unité de l’Église, ils se sont érigés comme ceux qui ont la capacité de juger ultimement du bien et du mal, au-dessus du pape.

      Les sédévacantistes vont encore plus loin, puisqu’ils ne reconnaissent même pas Benoît XVI comme le pape.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Site sous WordPress & Thème par Anders Norén