Site pour mieux connaître Dieu et l'Église catholique

Tao sexuel(spiritualité asiatique) et la foi catholique

Bonjour, je redécouvre la chasteté comme l’expression de la conversion profonde (catholique)que je vis depuis plus de 5 ans maintenant.

Cependant, j’ai totalement arrêté la masturbation depuis quelques mois. Je m’intéresse à la spiritualité orientale comme le yoga et le tao, et en particulier au tao sexuel (dans lequel l’usage de boules de geisha est recommandée pour certains exercices). Je considère cette discipline comme une pratique non pas sexuelle mais plutôt énergétique et d’hygiène corporelle comme peuvent l’être le sport et une bonne alimentation. Est-ce une une autre forme de masturbation ou ai-je une vision correcte de cette pratique, c’est-à-dire une pratique d’entretien et de soin du corps ? Ou alors est-ce que la spiritualité orientale en générale est incompatible avec la foi chrétienne?

Merci. 🙂

Les réponses sont dans les commentaires

Retour à la rubrique Questions

Publier une question

Précédent

Qu’est-ce qu’un désir impur ?

Suivant

Dans les hôpitaux psychatriques

  1. Cat-modératrice

    Bonjour Agjo, merci pour

    Bonjour Adjo, merci pour votre question.

    Il y a un paradoxe dans votre question : vous parlez de spiritualité orientale, et vous dites ensuite que la mise en pratique des préceptes sexuels de cette spiritualité ne sont pour vous qu’une pratique d’entretien et de soin du corps. Pouvez-vous être plus explicite ? Y a-t-il ou non une dimension spirituelle dans ces pratiques ?

    Le fait de vouloir développer les muscles du périnée n’est pas mauvais en tant que tel. Après un accouchement, toutes les femmes sont invitées aujourd’hui à faire une rééducation du périnée, en particulier dans le but d’éviter les fuites urinaires. Moi-même, après mon accouchement j’ai consulté une sage-femme qui m’a fait faire des exercices qui ne sont peut-être pas si différents de ceux que vous faites avec les boules de geisha. Cela n’avait rien à voir avec de la masturbation.

    Donc ce n’est pas le fait de muscler le périnée qui pause problème, mais l’esprit dans lequel on le fait. Le taoisme comporte des éléments intéressants, comme toute religion ou spiritualité, mais il est basé sur des croyances et des buts qui sont en opposition radicale avec ceux de la foi chrétienne. Le taoisme sexuel est une sorte de culte du corps, qui s’intéresse à l’acquisition d’une puissance purement humaine, plutôt qu’à la recherche de la connaissance de Dieu. En cherchant à suivre les préceptes de cette spiritualité, vous risquez de vous éloigner de Dieu plutôt que de vous en rapprocher.

    D’une manière générale, les spiritualités et philosophies orientales (taoisme, tantrisme, zen…) sont totalement incompatibles avec la foi chrétienne. Elle cherchent le salut en l’homme et non en Dieu.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Site sous WordPress & Thème par Anders Norén