Site pour mieux connaître Dieu et l'Église catholique

Un chrétien doit-il être indulgent en amitié ?

Les réponses sont dans les commentaires

Retour à la rubrique Questions

Publier une question

Précédent

Pourquoi l’Homme ne se satisfait-il que peu souvent ?

Suivant

Suis tombé sur un de vos commentaires théologiques et il m’intéresse pour mes recherches. Comment peut-on citer vos publications?

  1. Filippo-modérateur

    Pardonner 77 fois 7 fois

    Jésus nous pousse à pardonner inconditionnellement. Maintenant, si votre « ami » ne se comporte plus comme tel, alors ce n’est plus la peine de parler d’amitié. L’amitié a de fait disparue.

    Mais si la personne se rend compte de ce qu’elle a fait de mal et vient en demander pardon, ça vaut le coup de lui pardonner et de tenter de maintenir cette amitié.

    • Marine22

      Je suis d’accord avec vous et
      Je suis d’accord avec vous et pardonne volontiers, car je me rappelle dans la bible le passage “il faut pardonner 77 fois 7 fois”. Mais ce qui est difficile c’est quand l’ami en question, qu’on aime par dessous tout, est athée borné et a tendance à nous tirer vers le bas dans la foi . Là est ma question : doit on être indulgent et s’attacher sur les points positifs et pas les défauts ? Comment vivre une amitié sincère quand l’autre ne comprend pas notre foi et se permet de juger, chose que l’on ne fait pas?

      • Filippo-modérateur

        Le vrai ami respecte ce que pense son ami

        Pour moi, il ne peut pas y avoir de vraie amitié si mon ami se moque des convictions qui me tiennent à cœur.

        S’il me taquine là-dessus, ou s’il ne comprend pas mais cherche à comprendre avec bienveillance, pourquoi pas. Par contre, s’il s’agit de réelle moquerie, alors il s’agit réellement d’agressivité, et on ne peut plus parler d’amitié.

        S’il est athée borné, c’est son affaire. Mais s’il se permet de critiquer violemment vos convictions les plus importantes, c’est qu’il n’a pas compris ce qu’est l’amitié, et il faut probablement lui mettre les points sur les i : lui dire qu’il n’y a pas d’amitié possible sans respect mutuel.

        C’est mon point de vue en tout cas.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Site sous WordPress & Thème par Anders Norén