Site pour mieux connaître Dieu et l'Église catholique

Connaissez-vous des saints auxquels s’identifier ?

Je connais un livre qui s’appelle “Dix mille saints”. Je constate que l’immense majorité de ceux-ci rentrent dans des catégories auxquelles nous simples laïcs ne pouvons pas nous identifier facilement. C’est pourquoi je voudrais savoir si vous connaissez des saints laïcs (et qui le sont restés toute leur vie), non martyrs, n’appartenant pas à des familles royales ou princières, qui n’ont pas eu d’apparitions, ne sont pas morts d’une manière ou d’une autre en liaison avec leur foi (type Thomas More ou Maria Gorreti), et qui ne sont pas de la famille d’un ou d’une autre saint.

Spontanément, il me vient les noms de Pier Giorgio Frassati et du couple Quattrocchi. J’aimerais beaucoup que vous veniez enrichir cette liste, en décrivant un peu la vie de ces saints ou bienheureux.

Les réponses sont dans les commentaires

Retour à la rubrique Questions

Publier une question

Précédent

Serons-nous nus au Paradis ?

Suivant

Attendre le mariage pour une vie sexuelle avec celle qu’on aime

  1. Cat-modératrice

    Sur Facebook, quelqu’un

    Sur Facebook, quelqu’un propose Jacques Fesch (http://fr.wikipedia.org/wiki/Jacques_Fesch).

  2. mathieu

    connaissez vous des saint auxquels s’identifier
    Un nom à rajouter à la liste des saints ? le votre ! le mien, celui de chacun des chrétiens. Du moins, s’il s’agit de s’identifier.
    Les saint sont dans l’Unité de Dieu, ils ne sont pas des héros, simplement des serviteurs, accueillis dans la pleine Grace de Dieu. Ils ont fait, chacun, le choix de Dieu, plus ou moins tot dans leur vie. ce choix est le seul qu’ils aient fait, parfois. nettement plus rarement le choix d’imiter un autre homme… y aurait il un lien de cause à effet, quelque chose à comprendre ?
    Il est certes plus facile de se donner un exemple tangible, pour se conformer à sa vie, son mode de vie, son oeuvre, son caractère… ou d’avoir à disposition un catalogue de personnes qui offrent autant d’exemples (ou de contre exemples !)
    Cependant, chacun est personnellement appelé là où il est, comme il est, à avancer sur le chemin de sainteté. Les degrés de sainteté ne nous appartiennent pas, c’est pourquoi il semble préférable donc lacher les mains, oublier nos propres capacités et limites, se lancer dans ce choix de Dieu, Lui et Lui seul, en acceptant de ne pas avoir d’autre maitre que lui.
    Pourrait on imaginer alors que “naturellement”, les saints liés à notre vocation et charisme propres, viendront orienter notre personne. Et donc, cela se produit à l’inverse des héros que l’on veut imiter, ce sont “eux”, qui viennent à nous pour nous montrer le chemin que l’on a choisi ensemble, à des moments différents de l’existence du monde.

    • Filippo

      Saints canonisés et non canonisés

      Merci pour votre contribution Mathieu. Je n’avais pas réalisé que je n’avais pas écrit que je souhaitais plutôt des saints béatifiés ou canonisés par l’Église.

      Vous avez raison en mentionnant les saints qui sont dans la communion de Dieu, ce qu’on appelle la communion des saints, un dogme qui figure dans le credo. J’aime ce que vous écrivez.

      Comme nous sommes, nous les chrétiens, heureux et privilégiés, nous que la Parole de Dieu appelle des saints !!! En effet, Paul écrit : “Ne savez-vous pas que les saints jugeront le monde ? Et si c’est par vous que le monde est jugé, êtes-vous indignes de rendre les moindres jugements ?” (1 Corinthiens 6, 2)

      De plus, le jour de la Toussaint, nous célébrons tous les saints qui ne sont ni béatifiés, ni canonisés. Quelle joie ! Ils sont des millions ou des milliards ! Ils nous attendent ! Ils contemplent la face de Dieu !

      Quant à “avoir à disposition un catalogue de personnes qui offrent autant d’exemples”, c’est justement l’Église qui, dans sa sagesse, nous donne ces exemples. En effet, elle nous propose (et ne nous impose en rien) des modèles non pas pour que nous entrions dans des moules, mais pour les prier et nous aider à écouter Dieu et accomplir sa volonté. Dieu nous révèle son amour et nous demande de faire certaines choses individuellement, certainement pas comme d’autres personnes, saintes ou pas. Donc, aucune crainte à avoir : Dieu ne fait jamais de “photocopies”, tous les saints sont différents, nous compris.

      La béatification et la canonisation sont des “garanties”. Nous sommes sûrs que ces saints-là sont auprès de Dieu, l’Église engage son infaillibilité à ce sujet. Nous pouvons donc nous inspirer d’eux en toute sécurité.

      Oui, vraiment, nous sommes bienheureux, nous catholiques, d’avoir le culte des saints. Nous pouvons prier pour nos frères protestants qui n’ont malheureusement pas cette richesse à leur disposition.

      Alors, d’autres idées ?

      • Nénuphar

        Comment l’Église peut-elle

        Comment l’Église peut-elle engager son infaillibilité sur la sainteté de ceux qu’elle canonise ou béatifie, alors que nous savons aujourd’hui que certains saints canonisés n’ont jamais existé ? (ex : saint Christophe)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Site sous WordPress & Thème par Anders Norén