Site pour mieux connaître Dieu et l'Église catholique

Forum : politique

Vous trouvez sur cette page les archives du forum dans la rubrique « Politique ».

Pour consulter les publications les plus récentes et poster dans cette rubrique rendez-vous sur www.annoncescatho.com/forum/politique.

5 commentaires

  1. Charlotte

    Merci, Guitho !

    Merci, Guitho !

    Et pour aller dans le prolongement de votre réponse : a contrario, certaines personnes de gauche sont aussi opposées au mariage entre personnes de même sexe.

    Je pense moi aussi qu’il n’y a pas de vote typiquement catholique, même si certains votes s’opposent à la doctrine de l’Eglise; mais cela n’est pas forcément visible, selon qu’on voit les choses avec mauvaise foi (c’est le cas de le dire ! ) ou pas.

    Un exemple terrible : la loi de 1975 sur l’avortement a été votée par des gens de droite et de gauche, dont certains qui se disaient “catholiques”, et qui pensaient ainsi (peut-être sincèrement) empêcher les morts ou les stérilités consécutives aux avortements illégaux (et d’autres conséquences dramatiques), et qui pensaient que le nombre d’avortements diminuerait avec le temps…
    Je ne sais pas combien d’entre eux pensaient cela sincèrement à l’époque, mais une chose est sûre : ils se sont gravement trompés pour ce qui ets de faire dimininuer le nombre d’avortements !
    Et aujourd’hui, la lutte contre l’avortement semble être abandonnée par (quasi) toute la classe politique. Au sein de chaque parti, quand il y en a, on entend à peine la voix de ceux qui sont contre l’avortement, et qui proposent des mesures réalistes (en étant moqués, haïs…) . Ils sont rares, mais ils sont là, courageux, honneur à ces femmes et hommes politiques !

    Heureusement qu’ils sont plus nombreux dans cette classe politique (et dans la population) à s’élever contre le “mariage gay” ! (pas toujours au nom de leur Foi, d’ailleurs)

  2. guitho5

    🙂

    Effectivement, ce sujet divise tous les partis. 

    L’avortement est une erreur, mais difficile aujourd’hui de faire machine arrière, en effet.

    Oui, heuresement, qu’ils sont nombreux, mais de mon point de vue, c’est plus un soulagement qu’une simpe bonne nouvelle. Il faut que la France garde ces si belles traditions, dans tous les dommaines, d’ailleurs, pas uniquement celui-là (faudrait commencer par changer notre “cher” Président, pour bien commencer les choses)

  3. Evangéline

    Sur l’avortement je vous mets

    Sur l’avortement je vous mets un lien, c’est un de nos prêtres qui vient de nous le mettre sur Facebook :

     

    http://www.lefigaro.fr/flash-actu/2013/01/17/97001-20130117FILWWW00606-la-pratique-de-l-ivg-va-etre-revalorise.php

     

    Mais qui êtes vous comme femme Me Touraine, un bébé ne vous attendrit pas ?

  4. Evangéline

    C’est malheureux à dire, mais

    C’est malheureux à dire, mais les initiales de la sécurité sociale vont prendre tout un sens !

  5. Charlotte

    Guitho : il FAUT croire que

    Guitho : il FAUT croire que nous pouvons faire marche arrière en matière d’avortement !
    Il y a d’ailleurs des militants anti-avortement dans tous les pays où il a été légalisé ! Ces gens ne militeraient pas (de diverses manières…) s’ils ne pensaient pas que l’avortement pourraît être à nouveau interdit ! (en proposant bien sûr toutes les mesures adéquates pour les femmes enceinets en détresse, ce qui n’est quasiment pas fait dans tous ces pays)

    Je pense que ça prendra beuacoup de temps, mais je crois vraiment qu’un jour la société refusera à nouveau cette barbarie de l’avortement.

    Evangéline : merci pour le lien vers cet article, qui me glace d’horreur… Quant à votre dernier message : gloups ! C’est “très osé” de dire les choses ainsi… Mais j’avoue moi-même avoir déjà pensé à cette comparaison.

    Hier, sur une radio, j’entendais le résultat du nombre d’IVG en France, depuis 40 ans (à peu près) : 200 000 IVG, fois 40 ans…

    … Eh oui, c’est atroce : 8 MILLIONS DE BEBES A NAITRE QUI ONT ETE ASSASSINES LEGALEMENT !!!!!!!!!!!!!! Rien qu’en France !!!!!!!

    Parfois j’y pense : Mme Veil, déjà âgée, aura-t-elle des remords, quand elle sera au seuil de la mort? Quel sera l’éta de sa conscience?

    Espérons que comme d’autres personnes, nortamment des femmes qui ont avorté, qui le regrettent et qui deviennent des militantes anti-IVG plus tard, espérons qu’au moins, à la fin de sa vie, Mme Veil reconnaîtra enfin son erreur, et même pire, sa FAUTE GRAVISSIIME.

    Je suis quelqu’un d’optimiste, alors je me dis qu’il n’est pas impossible qu’un jour, sentant que sa mort n’est plus très loin, Mme Veil prononce des paroles contre l’avortment, qu’elle dise plus ou moins regretter d’avoir fait voter cette loi, regretter son résultat abominable.

    Plus il y aura de militants anti-IVG, plus il y aura de gens quii regrettent d’avoir avorté (ou soutenu un avortement) , plus nous aurons de chances de faire abolir cette loi atroce de légalisation de l’assassinat des enfants à naître.

    Alors : au boulot ! smiley
    (je réfléchis à un engagement dans ce sens, je sais que je vais trouver, en habitant Paris… Je veux privilégier le militantisme légal, voilà le truc… Et avec un discours “non confessionnel”, parce que je ne suis pas vraiment croyante, et parce qu’il faut s’adresser à la majorité des gens, qui ne sont pas catholiques croyants, et ne pas leur faire peur, leur montrer qu’on ne juge pas les personnes, qu’on juge l’acte, qu’on veut aider les femmes enceintes, etc)

Site sous WordPress & Thème par Anders Norén