Aller directement à la navigation

Blog

Blog catholique de spiritualité et d'actualité

Publier un article pour le blog (réservé aux inscrits)

Portrait de Cat-modératrice

Dans les prisons philippines : vivre l'amitié avec un grand criminel

Temps de lecture estimé : 3 min




Comme promis, voici la suite du dernier compte-rendu de mission de Séverine Dubois. Séverine nous avait déjà parlé des visites de son équipe dans les prisons de Manille (Cf. Dans les prisons philippines, à la découverte de l'espérance). Voici le récit d'une autre amitié vécue dans l'une de ces prisons.

 

Une fois par mois, nous nous rendons à Muntinlupa, la prison de Haute Sécurité. Les prisonniers y sont condamnés à des peines majeures, voire pour un grand nombre, à la prison à vie.

Portrait de Cat-modératrice

Nouvelles de la communauté Points-Cœur de Manille, après le passage du typhon Haiyan

Temps de lecture estimé : 2 min

Mon amie Séverine Dubois, membre du mouvement Points-Cœur, m'a une fois encore autorisée à publier des extraits de son rapport de mission. Je commence par vous faire part des nouvelles de son quartier, après le passage du Typhon, et je publierai très prochainement d'autres passages de sa dernière lettre.

Portrait de P. Thibault de Pontbriand

Quand les enfants d’un quartier pauvre de Dakar font un triomphe en jouant Kirikou au théâtre

Temps de lecture estimé : 5 minutes

Les enfants du quartier du Point-Cœur de Dakar, devant le Théâtre National Sorano

Note de la modératrice :

Le Point-Cœur de Dakar est une petite communauté située dans le quartier de Grand Yoff, à la périphérie de Dakar.
De jeunes bénévoles, deux séminaristes et un prêtre y vivent une vie toute simple, au service des gens du quartier, donnant une priorité à l’amitié et à la prière.

Cette année, pour la première fois, l’équipe du Point-Cœur a organisé une représentation théâtrale avec trente enfants du quartier. Cette pièce a été un véritable succès, et vous pouvez commander le DVD pour 10€, au profit de cette communauté Points-Cœur du Sénégal. Voir au bas de l'article.
 

Le 22 septembre nous avons joué « Kirikou et la sorcière » au théâtre national Daniel Sorano. Je remercie ceux qui ont bien voulu contribuer à la réussite de cet événement en offrant des places pour nos amis du quartier.

Ainsi, nous avons pu emmener 350 personnes de Grand Yoff et de Keur Massar, dont certains de nos amis qui travaillent sur la décharge de Dakar (Mbeubeus). Ils s’étaient habillés de beaux boubous, enfants et parents pour cette sortie en ville, au théâtre ! Nous leur avions donné rendez-vous près du Point-Cœur, où six bus nous attendaient pour nous y conduire.

La pièce de théâtre Kirikou jouée par les enfants du quartier du Point-Cœur de Dakar
Portrait de Filippo-modérateur

François et Benoît : la foi chrétienne est-elle un self-service ?

Temps de lecture estimé : 3 min

Aujourd'hui se termine l'Année de la foi voulue par le pape Benoît XVI, pour relancer notre élan vers Dieu et notre amour pour ce qu'il nous révèle, ce qu'il nous donne à croire, « redécouvrir les contenus de la foi, professée, célébrée, vécue et priée ». À cette occasion, le pape François a terminé l'encyclique Lumen Fidei commencée par le pape Benoît XVI. Voici le passage qui nous intéresse plus spéciquement, dans le paragraphe 48 :

« C’est bien parce que tous les articles de foi sont reliés entre eux et ne font qu’un, qu’en nier un seul, même celui qui semblerait de moindre importance, revient à porter atteinte à tout l’ensemble. [...] Les Pères (ndlr : les grands théologiens des premiers temps de l'Église) ont décrit la foi comme un corps, le corps de la vérité, avec plusieurs membres, par analogie avec le Corps du Christ et son prolongement dans l’Église. [...] L’unité de la foi est donc celle d’un organisme vivant. »

La foi chrétienne est le don de la sagesse de Dieu, pour que l'homme vive de sa vie, en plénitude. C'est un ensemble qui possède une cohésion interne totale. Il est bon de réfléchir sur les conséquences pour nous de cette donnée fondamentale de notre foi.

Une encyclique pour deux papes
Portrait de Cat-modératrice

Peut-il y avoir une fraternité entre chrétiens et musulmans ?

Temps de lecture estimé : 2 min 30

Pakistan : de nombreux musulmans se sont mobilisés contre les persécutions anti-chrétiennes, le 6 octobre 2013Toutes les fois où je mentionne, dans notre revue de presse de bonnes nouvelles, des actes de paix et d’entraide posés par des musulmans envers des chrétiens, certains de mes contacts des réseaux sociaux me quittent ou se scandalisent, en me rappelant tous les crimes commis dans le monde par des musulmans envers des chrétiens. Aux yeux de certains catholiques, toute entente entre musulmans et chrétiens est satanique.

Portrait de Filippo-modérateur

« Qu’ils soient un » : espérer avec nos frères orthodoxes

Temps de lecture estimé : 4 min

Le Seigneur a dit, parlant de nous ses disciples : « Qu’ils soient un, afin que le monde croie » (Év. Jean 17,21).

Au cours du premier millénaire, la communion s’était globalement maintenue entre les chrétiens, à part quelques schismes mineurs.

Depuis 1054, l'unique Église du Christ, notre Église, subit un drame qui est celui de la division fondamentale entre l'Occident et l'Orient. C’est le schisme avec ceux qui se désignent eux-mêmes comme « orthodoxes ».

Le métropolite Hilarion et le cardinal Kurt Koch
Portrait de Filippo-modérateur

Miette d'histoire : comment faire tomber le mur de Berlin sans le savoir

Temps de lecture : 1 min

Ce 9 novembre 1989, en se réveillant, Günter Schabowski était sûrement bien loin de penser que, par sa négligence, il allait être la cause directe de l'événement considéré par beaucoup comme la fin du XXe siècle.

Günter Schabowski le 9 novembre 1989
Portrait de Filippo-modérateur

Jean-Paul II : 35 ans après son élection, nous prions avec lui pour le monde.

35 ans après son élection au Siège de saint Pierre, nous prions notre bienheureux et grand pape Jean-Paul II pour que, par sa prière, l'Eglise et le monde soient inondés de grâces et de lumière. Nous prions avec la foi qui était la sienne, une fois à déplacer les montagnes du mal, du mensonge, de la résignation, du conformisme et de l'inertie. Amen.

Jean-Paul II en Lituanie
Portrait de Filippo-modérateur

Miette d’histoire : comment l'amour fit cesser la Terreur

Temps de lecture estimé : 1 min 30

Paris, été 1794. La Terreur a atteint son sommet. Chaque jour, la charrette emmène son lourd chargement humain à la guillotine. À la Convention, Robespierre et son clan règnent sans partage, supprimant méthodiquement leurs opposants réels ou imaginaires. Les autres députés crèvent de peur : seront-ils les prochains à monter à l’échafaud ? Le 24 juillet, Robespierre montre une liste en disant : « Des têtes vont tomber… »

Robespierre et l'artisan de sa chute, Tallien
Portrait de Cat-modératrice

Le docteur de la confiance

Temps de lecture estimé 3 min 30

Nous fêtons aujourd’hui sainte Thérèse de l’Enfant Jésus, proclamée docteur de l’Église par Jean-Paul II le 19 octobre 1997.

Par cet acte qui l’a faite devenir la troisième femme docteur de l’Église, le magistère de l’Église a reconnu comme authentique la doctrine enseignée par sainte Thérèse dans ses écrits, et l’Église reconnaît qu’elle a quelque chose à nous faire comprendre que personne n’avait su aussi bien expliciter jusque-là.

Sainte Thérèse de Lisieux

Pages

Souscrire à RSS - Blog


Dr. Radut Consulting