Aller directement à la navigation

Blog

Blog catholique de spiritualité et d'actualité

Publier un article pour le blog (réservé aux inscrits)

Les enfants des rues de Manille invitent le Pape François

Le Saint Père multiplie les appels à se mettre à l’écoute des plus pauvres. Les enfants de la fondation ANAK-Tnk, qui ont connu les horreurs de la rue : mendicité, violence, drogue, prostitution… le prennent au mot.

Ils ont décidé de lui écrire pour qu’il leur rende visite et attendent avec une immense impatience et une grande espérance sa réponse ! ANAK-Tnk a réalisé une courte vidéo où les messages du Pape font écho aux blessures de ces enfants.

Portrait de Filippo-modérateur

Un pèlerinage méconnu : les Grottes de saint Antoine

Temps de lecture estimé : 1 mn 30

Il y a une grotte, il y a eu une apparition mariale et il y a une source miraculeuse, mais ce n'est pas Lourdes... À Brive-la-Gaillarde (Massif Central) se trouve un « petit » sanctuaire niché dans un bois dominant la ville. Ici, en l'an 1226, saint Antoine (appelé habituellement « de Padoue », mais il est né à Lisbonne) est venu prêcher la Bonne Nouvelle comme il l'a fait dans de nombreuses villes et villages du quart sud-ouest de la France.

En pleine hérésie cathare, sa simplicité, sa douceur, son humilité et la puissance de sa prédication font merveille, des milliers de personnes passées au catharisme reviennent à la foi catholique. Sur son chemin, Antoine fonde de nombreux couvents franciscains, dont celui de Brive, en plein centre ville.

Une tentative de reconstruction du visage de saint Antoine
Portrait de Filippo-modérateur

Sacrement de la Confirmation : vers un retour aux sources ?

Temps de lecture estimé : 2 min 30

À la Pentecôte 2014, Mgr Minnerath, archevêque de Dijon, a dévoilé un ambitieux projet concernant la pratique de la confirmation en France, en proposant d'abaisser l'âge de sa réception.

Mgr Minnerath, archevêque de Dijon

Voir l'article dans Famille chrétienne, 26 juin 2014. Voir le texte complet signé de Mgr Minnerath, intitulé « Orientations pastorales ad experimentum », Pentecôte 2014.

Depuis de nombreuses années, pratiquement tous les diocèses de France pratiquent la confirmation à l'adolescence, pour les enfants qui ont été baptisés auparavant. Or, cette pratique est une disposition mise en place par la seule Conférence des évêques de France, et le texte officiel, sanctionnant une pratique bien antérieure, ne date que de 1986 (Bulletin officiel de la Conférence des évêques n. 30, 28 janvier 1986, p. 450).

Mgr Minnerath fait d'abord un constat d'échec pastoral de cette pratique : seuls 5% des enfant baptisés reçoivent la confirmation. Mais ce constat est suivi d'une réflexion de fond bien plus importante : est-il juste de conférer la confirmation après la première communion ?

Confirmation à Notre-Dame de Paris
Portrait de FlorenceC

École primaire Saint-Roch : le retour aux bonnes vieilles méthodes !

Temps de lecture estimé : 1 min 30

En matière scolaire comme en cuisine, c’est souvent dans les vieux pots qu’on fait les meilleures soupes.
C’est dans cet esprit que s’ouvre l’école primaire Saint-Roch à Bourg-la-Reine (92) en septembre.

L’école primaire Saint-Roch est une école indépendante (ou hors-contrat), c’est-à-dire qu’elle ne dépend pas de l’Éducation Nationale et qu’elle est libre de fixer son propre projet pédagogique.

L’école Saint-Roch a ainsi choisi de remettre au goût du jour les méthodes traditionnelles d’enseignement ; celles qui étaient utilisées autrefois par les maîtres d’école et qui ont permis à la génération des plus de 40 ans d’acquérir une parfaite maitrise de la langue française et du calcul.

Logo de l'école primaire Saint-Roch
Portrait de Filippo-modérateur

Les degrés d’autorité du Magistère de l’Église

Temps de lecture estimé : 4 min 30

Les catholiques doivent-ils toujours obéir à l’Église ? Sont-ils des moutons bêtement engraissés, ou des enfants correctement nourris par la Parole de Dieu vivante et vivifiante ?

L’Église continue la mission du Christ sur la terre, en particulier sa mission d’annonce de la Bonne Nouvelle. Porteuse de la Révélation, la première mission de l’Église est donc elle aussi d’annoncer le Christ à tous les peuples. L’ensemble de la doctrine catholique s’appelle le Magistère.

Le Magistère de l’Église comporte deux degrés d’autorité délimités de manière claire et définitive.

- les dogmes, qui sont des énoncés à croire sans réserve, en matière de foi et de morale, comme étant révélés par Dieu (Dei Verbum 10) et les déclarations du pape lorsqu'il exerce — très rarement — son charisme d'infaillibilité

- le magistère ordinaire, c’est-à-dire les enseignements habituels du pape et des évêques

La Constitution dogmatique sur l'Église, Concile Vatican II

Musique : un groupe à suivre !

Elfenthal, duo exceptionnel formé par Maité Itoiz et John Kelly mérite le détour ; très connu outre-Rhin et outre-Pyrénnées, avec une très bonne production en opéra-rock, chants chrétiens médiévaux consacrés à Marie, Sainte Hildegarde, l'Amour Courtois...

La voix de Maité est absolument magnifique, digne d'une cantatrice, à découvrir absolument avant le retour Ad Patrem en état d'ignorance :)...

Allez, je vous laisse à ce bonheur que vous n'aurez pas à confesser !

 

Portrait de Filippo-modérateur

Participer à la Divine Miséricorde en pratiquant les œuvres de miséricorde

Temps de lecture estimé : 3 min

Dans le chapitre 4 du Catéchisme du pape saint Pie V, on trouve une liste, bien oubliée de nos jours, mais fort intéressante pour mieux entrer dans le mystère de la Divine Miséricorde, que nous avons célébré dimanche dernier. Voici ce que l'on y trouve :

942. Qu’entend-on par œuvre de miséricorde ? : L’œuvre de miséricorde est celle par laquelle on secourt les besoins spirituels ou corporels du prochain.

Nathan révèle son péché au roi David
Portrait de Col Lat

Le collège latin : un établissement hors contrat qui s'adapte aux particularités de chaque élève

Temps de lecture estimé : 2 min.

Le Collège Latin est une école particulière installée au cœur du beau Paris (1 avenue Alphand, métro Argentine). Ouverte à tous, elle est spécifique tant par son approche que par sa potentialité. Elle se base sur l’idée de préceptorat, notion éducative privilégiée dans de nombreuses civilisations, de la Grèce antique jusqu’à l’arrivée de l’école moderne. Plus qu’un enseignant, le précepteur se veut un guide cultivant l’autonomie de l’enfant qui lui est confié. Il encadre une petite classe (limitée à douze élèves) considérée comme un lieu d’entraide, de collaboration, et de coopération.

Les résultats ne se sont pas fait attendre, tant les enfants qui lui sont confiés se sentent épanouis au sein de cette approche. Les parents sont soulagés par l’absence de devoirs à la maison, et les élèves sont heureux à l’idée de retrouver leur école. Le niveau de ces derniers s’en est ressenti, ainsi que leur propre participation à la vie familiale extra-scolaire. Chaque enfant a ses talents et ses besoins spécifiques. Le Collège Latin veut y répondre. Il le fait, dans l’intérêt de l’enfant et pour son futur.

Portrait de Filippo-modérateur

Enregistrement audio exceptionnel : homélie de Jean-Paul II au Bourget en 1980

En 1980, l'Église de France est à bout de souffle. Après quinze ans de polémiques incessantes sur l'interprétation et l'application du Concile Vatican II, après une saignée inédite qui a vu un tiers des prêtres français quitter le ministère, Jean-Paul II, le pape polonais élu deux ans plus tôt vient pour la première fois en France. L'ambiance est morose, voire sinistre.

Personne ne s'attend à une homélie qui va marquer l'histoire, et dont les paroles résonnent encore à nos oreilles, nous français, 35 ans après avoir été prononcées.

L'enregistrement dure 34 minutes. Il manque quelques phrases initiales.

Jean-Paul II au Champ de Mars 1997
Portrait de Filippo-modérateur

Sainteté 2/2 : les fruits du désir de sainteté

Temps de lecture estimé : 9 min

Cet article est une adaptation d'un enseignement qui a été donné dans le cadre d'un des week-ends pour célibataires chrétiens à Ars, en février 2014. Ces week-ends sont organisés par l'association Homme et femme Il les créa.

Dans les manifestations du temps de la période communiste, dans les années 1980, les polonais brandissaient des pancartes où était écrit : « Nous voulons Dieu ! ». Ils avaient compris quel était leur besoin le plus fondamental : Dieu lui-même, au-dessus de tout bien créé.

A. Vivre en Dieu

1. Une vie transfigurée

Ma décision pour la sainteté, pour Dieu, porte de multiples fruits dans ma vie. Elle va progressivement me rendre plus heureux, je vais entrer dans le bonheur de Dieu, le bonheur en Dieu. Ce processus commence avec le désir de la sainteté. Dieu me donne sa grâce pour que ce désir dure et puisse porter son fruit.

« Je vous dis cela pour que ma joie soit en vous et que votre joie soit complète. » Jean 15, 11

Vivre une vie transfigurée par le Christ

Pages

Souscrire à RSS - Blog


Dr. Radut Consulting