Aller directement à la navigation

Témoignages

Portrait de Cat-modératrice

Dans les prisons philippines, à la découverte de l'espérance

Temps de lecture estimé : 6 min

Témoignage de Séverine Dubois, membre du mouvement Points-Cœur.

Manille, Philippines, le 6 mai 2013


Parfois, l’Évangile semble une histoire lointaine, sans trop de rapport avec notre vie. Et pourtant, en est-il vraiment qui cessent de désirer, au moins secrètement, de voir s’accomplir aujourd’hui les paroles de l’Écriture ?

Points-Cœur est une plongée quotidienne au cœur de la Bonne Nouvelle. Cette expérience, nous la faisons particulièrement à la prison de Maximum Security, de Muntinlupa, ou à la prison de Navotas, plus près de notre quartier. Et si je peux affirmer avec autant de certitude que dans ces lieux se vit l’Évangile, c’est que nos amis eux-mêmes le confirment : “Vous vivez auprès de nous, cette parole de Jésus : ce que vous avez fait à l’un de ces plus petits qui sont mes frères…

L'équipe de foot de la prison de Muntinlupa
Portrait de Nénuphar

Em, l'enfant sidéen mal aimé

Temps de lecture estimé : 1 min 30
 

En 2000-2001, a eu lieu mon second séjour à Bangkok, avec l'association Points-Cœur, et nous allions régulièrement visiter des enfants malades dans un grand centre.

Un orphelinat pour enfants malades du sida au Cambodge, photo Cambodia4kids.org Beth Kanter. Cliquer sur la photo pour lire le témoignage les concernant (en anglais).J’y ai rencontré un jour un enfant du nom de Em, atteint du sida.

Dès la première rencontre, Em m’a insultée et m’a demandé de partir, mais je sentais que sa violence cachait une grande souffrance, et qu’il ne voulait pas vraiment que je le laisse. Au bout d’un moment il a accepté de jouer un peu avec moi. Lors de mes visites, parfois il acceptait de jouer un peu avec moi, mais la plupart du temps il m’insultait.

Petit à petit, son état de santé s’aggravait, et il ne voulait plus se nourrir. Il souffrait beaucoup aussi de ce que sa mère était morte, et de ce que son père venait très peu le voir, et qu’il le regardait seulement de loin quand il venait.

Centre de soins pour malades du sida tenus par la congrégation des Camiliens, à Rayong, Thaïlande (www.camillian-rayong.org)
Portrait de Cat-modératrice

Une présence d'amitié à l'écoute de la souffrance des jeunes

Temps de lecture estimé : 4 min

La jeune sœur Aurélie Charrier, une grande amie, m'a donné l'autorisation de reproduire ici son témoignage sur certains des apostolats de sa mission au sein de la congrégation des Servantes de la Présence de Dieu, à Hyères.

 

 

Sr Françoise-Thérèse avec les jeunes de l'aumonerie
Portrait de Nénuphar

La violence de Duan : un cri de soif d'amour

Temps de lecture estimé : 4 min 30

Points-Cœur est une association fondée en 1990 par le Père Thierry de Roucy, qui envoie de jeunes bénévoles vivre pour un ou deux ans dans des bidonvilles et des quartiers pauvres du monde entier. C’est une association catholique, et la prière prend une grande place dans la vie des équipes. Il y a aussi des jeunes qui décident de se consacrer à vie dans cette œuvre, au service de Dieu et des plus souffrants.

Dans le bidonville de Khlong Toey à Bangkok

Vous êtes enceinte, angoissée? Ou mère célibataire? Lisez cette histoire vraie !

Vous êtes enceinte, angoissée? Ou mère célibataire? Je peux m'imaginer à votre place, ça aurait pu m'arriver il y à quelques années (et à l'époque j'étais pour l'IVG, mais sans y avoir bien réfléchi) , alors voilà un message pour vous, pour vous aider, avec des infos, et une histoire vraie qui va vous donner de l'espoir.

Voici un peu un conte de Noël, mais vrai !

J’ai retrouvé Archie

Témoignage d'une ancienne volontaire infirmière de l'association ANAK pendant sa mission à Manille auprès des enfants les plus démunis:

Portrait de Cat-modératrice

Le réveil d'une mère

Temps de lecture estimé : 4 min

Témoignage de Séverine Dubois, membre du mouvement Points-Cœur.

Manille, Philippines, le 12 novembre 2012

« Un, deux, trois, pompez ! Un, deux, trois, pompez… » Il est 4 h 30 du matin et nous nous relayons une fois de plus avec Lisa dans cette salle d’hôpital pour donner au petit Arnel l’oxygène dont il a besoin. 

Suzana et son fils Arnel
Portrait de Nénuphar

Pour un sourire d'enfant

Temps de lecture estimé 4 min
 

À l'époque où je vivais en Thaïlande pour aider les femmes prostituées de la ville de Pattaya, j'ai eu la chance de pouvoir faire connaissance avec Christian et Marie-France des Pallières (surnommés Papy et Mamie). Papy et Mamie sont les fondateurs de l'association Pour un sourire d'enfant, au Cambodge, et j'ai profité d'être obligée de sortir du territoire Thaïlandais pour le renouvèlement de mon visa, pour retrouver une grande amie à Phnom Penh (ne pas prononcer « fenom pen » !), et découvrir l'association PSE, fondée en 1996, dont j'avais entendu parler depuis longtemps.

Bouquet d'écailles

Pages

Souscrire à RSS - Témoignages


Dr. Radut Consulting