Aller directement à la navigation

pourquoi les jeunes cathos se cachent quand ils sont en couple

Exprimer une révolte: 

J'en ai marre, mais vraiment ras le bol, comment dire, dégoûtée, j'en ai ma claque. Marre de voir ces jeunes qui ne veulent pas s'engager, marre de voir ces jeunes qui ne veulent pas prendre de décision, qui ne veulent pas dit à tous je suis amoureux(se) de tel ou tel autre personne de peur de je ne sais quoi, qui ne veulent pas prendre de risque dans leur vie, qui se retrouve a 33 ans et se demander pourquoi ils sont célibataires,marre de voir ceux qui attendent d'annoncer leur fiançailles pour qu'on sache qu'ils sont en couples, marre de voir ces mecs des groupes de prières qui sont toujours entourées de filles et qui n'ont pas le courage d'e choisir une, entraînant ainsi une rivalité ... bref, je ne comprends pas pourquoi c'est si difficile. est-ce culturelle de cacher au monde qu'on aime, d'un amour si profond meme si moins comblant que celui du Seigneur? Quand on est en couple, qu'on a pris la decision 'etre ensemble,c'est deja un engagement, c'est deja une pierre à l'edifice. je rends grace a ces couples qui osent, prenne le risque de s'exposer, pour que le monde puisse voir que l'amour, meme en etant catho coincé ca existe.

 

 

Réseaux sociaux: 

Commentaires

Je vais prier pour vous. Mais pourquoi se cacher quand on est en couple. J'ai un peu de mal à comprendre ? Dans une communauté où je vais de temps à autre (l'Emmanuel) il y a bcp de jeunes couples et qui n'ont pas peur de se montrer. Bien au contraire, moi qui suis célibataire, j'aime les voir, je suis heureuse de voir qu'il existe ce genre de couple sous le regard de Dieu.

Avez vous le cas sur votre paroisse ?

 

@Evangéline : je suis dans une paroisse du 17ième, très jeune et dinamique! heureuseument, il ya des jeunes hommes et femmes qui se declarent ensemble et sans toutefois se fiancer dans les jours a venir. j'ai une amie qui est avec un jeune homme dans notre groupe et ce dernier ne s'affiche malheureuseument pas avec elle en public et lui racconte toute sa vie au telephone.
ils font tt coe une jeune couple, mais juste quand ils sont tous les 2 et c'est ca ma revolte

Portrait de Cat-modératrice

Est-ce que votre amie lui a dit que ça la faisait souffrir ?

Carrément!! et je penses que cela ferait souffrir tout un chacun dans cette situation. elle n'est pas la première et ne sera surement pas la dernière dans cette situation

Portrait de Cat-modératrice

C'est clair... Elle est trop attachée à lui pour lui dire qu'elle ne peut pas continuer s'il se comporte comme s'il avait honte de sa relation avec elle ?

Vos commentaires, me font repenser en effet à une ancienne amie, qui avait une trentaine d'année. Elle était aux jeunes prof. du diocèse et faisant de la musique, elle aimait à la Cathédrale. Puis, elle a connu un jeune homme et ils ont commencé à se fréquenter. Mais, il y avait deux choses qui n'allaient pas : lui voulait bien sortir avec elle, mais pas dans les lieux cultes, certainement de peur de faire voir qu'il était avec elle.

Puis elle faisant du cheval, il ne supportait pas l'odeur où il y avait l'assoc. hippique. Il ne voulait pas aller chez elle, car elle avait un chat et pour lui c'était remplit de microbes.

Par contre, ils a su coucher avec elle au bout d'un mois de connaissance, ok, elle était conscentente, mais là, ça ne l'a pas dérangé.

Quatre mois plus tard, ils ont mis fin à leur connaissance ! Bien triste !

Et j'immagine, personne n'a jamais su qu'ils avaient été ensemble. si au moins ils se montraient, peut etre une autre fille qui etaient passé par la l'aurait prevenu. Sachant que ces relations constituent non seulement un bagage emotionnel mais aussi un fardeau a porter. heureuseuement que celui que nous offre le Christ est leger ;Merci Seigneur de nous preserver de tout mal.

Je comprends ton angoisse et je prie également très fort pour l'engagement des jeunes et leurs vocation diverses.
En revanche je ne suis pas trop inquiet parce que j'ai moi même été pas mal angoissé à l'idée de ne pas encore avoir d'amoureuse. Mais le fond du problème n'est pas la peur de l'engagement, je crois surtout que c'est une question de maturité. Est-ce que je me sens prêt à m'engager ? Si oui alors je me lance, et j'y vais à fond en faisant confiance et en misant sur Dieu !!
Si non, et bien naturellement, je ne m'engage pas et je "laisse de côté" la fille ou le garçon qui m'attire.
Mais en tout cas, Dieu veille, no worries !!

@ Jean baptiste, je ne penses pas que ce soit une idée d’être angoissé quand on n'a pas d'amoureuse. au contraire, étant célibataire, je peux encore plus me consacrer au Seigneur sachant qu'il pourvoira au moment venu. j'en suis très heureuse. tout comme @ Cat-modératrice je suis hyper heureuse de savoir que 2 personnes se donnent dans le mariage par amour divin. et c'est juste trop beau. ma révolte vient du fait que les jeunes filles stressent quand elles 25 ans et plus car elles sont encore célib, les jeunes hommes qu'elles convoitent ne veulent pas s'engager, et pour les autres, c'est juste au moment de l'annonce de leur fiançailles qu'on sait qu'ils sont ensemble. Bien sur, il faut un discernement, on ne s'engage pas juste avec quelqu'un qui nous attire... sur ce point on est d'accord

Portrait de Cat-modératrice

Cette difficulté des jeunes cathos dont vous parlez existe de plus en plus depuis la fin du XXe siècle...

Ce n'est pas un comportement propre aux jeunes catholiques, au contraire ce sont les jeunes cathos qui sont contaminés par la culture ambiante qui considère que se donner à l'autre c'est se perdre. Alors que c'est quand on ne se donne pas, qu'on refuse de s'engager, que notre vie reste vide et stérile...

En 1999 le père Pascal Ide avait publié un livre : Célibataires : osez le mariage, parce qu'il avait constaté cette difficulté à s'engager chez les jeunes cathos.

Je comprends bien que ce comportement vous révolte, il est toujours révoltant de voir les catholiques se comporter comme s'ils ne l'étaient pas.

Pages

Ajouter un commentaire



Dr. Radut Consulting