Aller directement à la navigation

Pourquoi Dieu a utilisé le moyen de la souffrance pour nous sauver ?

Exprimer une révolte: 

J'ai lu que Jésus aurait pu tout aussi bien nous sauver par son amour, juste en aimant sa mère par exemple, que sa mort sur la croix n'était pas du tout nécessaire.

Alors on nous invite aussi à vivre nos souffrances en union avec celles de Jésus sur la croix. Mais je suppose que Dieu aurait pu éviter aussi de nous laisser passer par toutes ces souffrances, et qu'il aurait pu nous délivrer des conséquences du péché originel d'une manière beaucoup plus douce.

Car les souffrances du monde, ce n'est pas une souffrance équivalente à se faire arracher une dent chez le dentiste. Moi-même j'ai déjà du mal à supporter les épreuves de ma vie, mais qu'en est-il des personnes qui sont torturées, des enfants enfermés dans des bordels, de ceux qu'on oblige à tuer à la guerre, des personnes qui ont des maladies qui provoquent des souffrances atroces, des enfants qui sont vendus par leurs parents, etc. ?

Dieu est Tout-Puissant oui ou non ? On dit qu'il veut notre bonheur, et il pourrait très bien éviter les guerres et tout le mal dans le monde. Il aurait pu éviter la souffrance de Jésus sur la croix. Certains parlent d'un Dieu sadique. On peut être tenté parfois de dire qu'il est presque sado-maso... Comment concilier tout ça avec son amour, et sa Toute-Puissance qui pourrait nous sauver de la façon qu'il veut ??

 

 

Réseaux sociaux: 

Commentaires

Portrait de Cat-modératrice

Excusez-moi, je ne comprends pas bien de quoi vous voulez parler. De quels types de découvertes parlez-vous ?

de n'importe quelle découverte
Si l'on synthétise la vie de Jésus, on aboutit à quelque chose comme ça :
- affronte tes peurs
- vis là où tu as peur de vivre
- met toi en danger
- saccage ton cœur et ton âme
- bouleverse ta vie
- détruis ta réputation !

ce n'est pas en restant devant sa télé que la révélation se produit

Portrait de Cat-modératrice

J'ai l'impression que vous parlez des souffrances qui accompagnent inévitablement le chemin de quelqu'un qui veut avancer et prendre des risques. Dans un certain sens, ces souffrances ont une utilité, pour nous faire grandir.

C'est différent des souffrances de la Passion de Jésus : le fait d'être torturé et tué violemment n'était pas nécessaire à une découverte. Humainement c'est un échec. Si on regarde l'ensemble des souffrances du monde, cela va bien au-delà de celles utiles au développement personnel. La souffrance des enfants assassinés et la souffrance de leurs parents, par exemple, n'a pas d'utilité visible immédiate. Le fait que Dieu laisse cela arriver est un mystère.

vous parlez comme cela car vous utilisez votre esprit, or l'esprit calcule 1+1=2 (il divise) il est raisonnable. La vie n'est pas raisonnable. Raisonnable est la mort. La vie est amour. Le cœur "calcule" (il est incapable de calculer justement) 1+1=1, c'est à dire qu'il mène à l'union. Toute délibération sur le (prétendu) "sacrifice" de Jésus est un échec et ne mène qu'à l'impasse.
La vérité est ailleurs. La vie n'est pas de s'économiser (fuir la douleur) pour avoir une télé une maison et une famille et une vie bien rangée. C'est tout le contraire. Jésus dit qu'il faut haïr son père sa mère, ses frères & sœurs, sa femme et ses enfants et même sa propre existence pour être digne de devenir son disciple ! (luc 26.14)
Suivez votre cœur, brisez-le autant de fois qu'il sera nécessaire pour qu'enfin la lumière entre dedans.
Oubliez les injonctions de votre esprit "raisonnable"

Portrait de Cat-modératrice

Je n'ai pas dit que la vie consistait à fuir la douleur. Je n'ai pas dit que le sacrifice de Jésus n'avait pas de sens, j'ai dit que c'était un mystère.

vous continuez à utiliser votre esprit : l'amour n'est pas "raisonnable", il n'a pas de logique, on ne peut le décrire, son langage est le silence
Vous dites qu'avoir tué Jésus ne sert à rien, que c'est un échec humain : avez-vous été à la place de Jésus pour savoir si cela ne lui a pas été utile ?
Un grand sage a dit "ma non-existence en Toi est ma véritable existence"

Portrait de Cat-modératrice

D'abord je n'ai pas dit que la mort de Jésus ne servait à rien.

En théologie chrétienne, Jésus n'avait pas besoin de vivre cette souffrance et cette mort. Il est Dieu, il est parfait. Ce qui a été utile, qui l'a fait progresser humainement, c'est son obéissance à Dieu et son amour, qui lui ont fait accepter de vivre cette Passion.

La Bible elle-même dit que c'est un mystère, même si l'on sait que c'est la sagesse de Dieu qui lui a fait choisir cette voie.

Mais si vous dites que les enfants qui sont violés et tués vivent quelque chose qui leur est utile, et bien d'autres souffrance du monde qui dépassent de loin ce que vous appelez sortir de son confort, vous manquez alors de respect pour la souffrance d'autrui.

Portrait de Cat-modératrice

Baobab,

J'ai supprimé vos derniers commentaires, car ils sont hors sujet. Si vous voulez mettre en doute la divinité de Jésus, je vous invite à continuer la discussion ici : « Jésus Christ est-il Dieu ou fils de Dieu ou les deux en même temps ? »

 

Oui, s'accrocher à l'Espérance, dire au Seigneur, j'ai mal, je comprends pas pourquoi, pourquoi moi, pourquoi lui, pourquoi cet enfant...etc...

Seigneur, tout simplement ce soir, je viens à toi, te demander ta consolation, car je souffre attrocement de ma neuropathie, vient m'aider, stp...

pourquoi la plupart des gens attribuent les bonnes choses, les grands bonheurs, la chance et tout ce qui est positif a dieu et pas tous les malheurs, les injustices, les cruautés, les souffrances, les tueries... c'est un non sens!!! Ma fille, qui n'a eu que maladies et malheurs depuis son enfance, vient de décéder a cause d'une''non assistance a personne en danger'' et négligence criminelle... a 40 ans. A qui doit-on dire merde d'apres vous? Moi j'en conclus que si dieu existe vraiment, ce n'est surement pas un dieu d'amour mais un despote, un dieu cruel et sadique!!! qui se nourrit de la souffrance humaine!!! et cette histoire n'en est qu'une parmi tant d'autres dans ma famille.

Pages

Ajouter un commentaire



Dr. Radut Consulting