Aller directement à la navigation

Sites de rencontres sérieuses : correspondre avec plusieurs personnes à la fois ?

Portrait de Cat-modératrice

Correspondre en même temps avec plusieurs personnes contactée sur un site de rencontre catholique, cela augmente-t-il nos chances de trouver rapidement l'âme sœur ?

Je pense que non. Cela n'est pas ainsi que travaille la Providence, et cela n'est pas conforme non plus aux besoins de l'âme humaine. Dieu se révèle dans le présent, l'autre humain se révèle aussi dans le présent d'une relation où on lui est vraiment présent.  Il n'est pas possible de se donner vraiment, dans ce type de relation, à plusieurs personnes à la fois.

Quand je parle de se donner vraiment dans la correspondance puis dans un premier rendez-vous avec une personne rencontrée sur un site de rencontres sérieuses, catholique ou non, cela ne veut pas dire que les premiers échanges de messages rendent la première rencontre obligatoire, et que la première rencontre rend le mariage obligatoire... Il ne s'agit pas d'un don sans retour comme dans l'engagement du mariage. Cependant, dans ce type d'échanges, qui supposent que l'on envisage que la personne contactée puisse être un futur conjoint, une forme réelle de don de soi est nécessaire, pour se faire connaître et connaître l'autre. Ce don de soi n'est pas seulement un moyen de reconnaître si une personne nous correspond, c'est aussi une première note donnée à une relation, note qui comptera beaucoup pour la suite si cette relation soit aller plus loin.

On peut avoir beaucoup d'amis en même temps, mais on ne peut pas vivre un vrai cheminement de discernement avec plusieurs personnes à la fois. Dans ce cas précis, la quantité est radicalement ennemie de la qualité.

Cheminer sérieusement dans une correspondance, ou des rencontres, avec plusieurs personnes qui seraient potentiellement de futures relations sérieuses est même une forme de tromperie. La personne avec qui vous avez ces échanges sérieux se pose peut-être très sérieusement la question de son côté. Si elle pense discerner en vous la personne qu'elle voudrait épouser, et que rien n'est un réel obstacle à une telle évolution de la relation, cela peut être une blessure terrible pour elle si vous lui dites que finalement vous avez choisi quelqu'un d'autre avec qui vous échangiez parallèlement.

C'est pour cela aussi qu'il est bon que la première rencontre physique ait lieu rapidement, afin de passer à autre chose s'il n'y a pas de futur possible avec cette personne.

En complément de cet article, vous pouvez lire les articles suivants : 

Conseils relationnels

Rencontres chrétiennes : éviter de donner de faux espoirs à ses correspondants

Site de rencontres chrétien : un lieu pour se donner ou pour se servir ?

 

Mots-clés blog célibataires:
Évaluez cet article: 
Aucun vote pour le moment
Réseaux sociaux: 

Commentaires

Bonjour,

Je partage aussi cette idée de ne communiquer qu'avec une seule personne par souci d'honnêteté et par respect pour la relation que vous établissez.
Ce que je trouve plus difficile par contre , c'est de réaliser la rencontre physique rapidement.
Je suis tout à faire d'accord avec vous pour ne pas échanger trop longtemps avec quelqu'un car effectivement, des liens forts peuvent se créer avec quelqu'un que l'on idéalise ( en trois semaines).
J'en en fait l'expérience, notre imaginaire est terrible.
On transpose toutes les qualités souhaitées sur cette personne.
Donc, le retour à la réalité peut être vécu douloureusement et réciproquement d'ailleurs.
Il faut trouver la limite entre ces échanges et l'attente de la rencontre qui n'est pas forcément immédiate.

Personnellement, je ne suis pas opposée à rencontrer des célibataires d'autres régions.Mais l'éloignement géographique est quand même un frein.

Je me tourne aussi vers les weekends, sessions ou sorties collectives avec un potentiel plus grand de côtoyer des célibataires mais toujours avec ce même respect dans l'hypothèse d'affinités qui se créent , d'approfondir les échanges avec une seule personne.
Serait-il possible d'avoir un retour sur les weekends de rencontres ayant eu lieu à Ars par tranche d'âges: le nombre de personnes présentes, le déroulement des journées , le ressenti des célibataires présents etc si cela est possible et sans s'immiscer dans des échanges qui ont certainement dû être intéressants et riches?

Portrait de Cat-modératrice

Il est vrai que l'éloignement géographique peut être un obstacle à une rencontre rapide, même si on la souhaite. Je connais d'ailleurs un couple, aujourd'hui parents de trois enfants, qui a dû correspondre pendant 6 mois avant de se rencontrer, elle étant américaine vivant aux États-Unis, lui Français en France. Ils semblent aujourd'hui très heureux ensemble, après une dizaine d'années de mariage. Comme quoi cela peut être possible même avec l'éloignement et avec un délai avant la première rencontre. Mais quand on peut éviter ces difficultés, pourquoi s'en rajouter volontairement ?

En ce qui concerne les week-end à Ars, ils se sont très bien passés. Le nombre de participants est limité à 8 hommes et 8 femmes. Au premier week-end pour les 22-35 ans, il y avait 6 hommes et 7 femmes, au troisième week-end (32-45) il y avait 6 hommes et 8 femmes. Par contre, au week-end pour les 42-55 ans, il n'y avait que 3 hommes inscrits pour 8 femme. Dans cette tranche d'âge, peu d'homme souhaitent rencontrer une femme de leur âge, ils cherchent des femmes plus jeunes qui puisse avoir des enfants.

Vous pouvez voir le déroulement des journées dans les programmes indiqués dans les articles du blog de l'association (www.annoncescatho.com/hfc). Il y a eu chaque fois une très bonne ambiance, et une majorité de participant ont dit souhaiter participer à d'autres week-ends. Je ne peux pas trop en dire plus sur leur ressenti, à eux de venir vous répondre s'ils le souhaitent.

Merci déjà pour ces éléments.

Ajouter un commentaire

CAPTCHA
Cette question permet de s'assurer que vous êtes un utilisateur humain et non un robot de spam. Vous pouvez taper indifférement des minuscules ou des majuscules.
Image CAPTCHA
Saisir les caractères affichés dans l'image.


Dr. Radut Consulting