Aller directement à la navigation

Vous pouvez aussi nous contacter en privé, si votre question est confidentielle.
QUESTIONSDieu | L’Église Catholique | La prière et la vie spirituelle | La Bible | L’amour | Morale et éthique | Autre ———— POSTER UNE QUESTION

Pourquoi dieu ne pardonne pas a satan ?

Domaine:
Question développée: 

Après tout il a fait qu'un seul péché comme Adam. Dieu a offert a Adam une autre chance, pourquoi pas a satan ?

 

Les réponses sont dans les commentaires

Retour à la rubrique Questions

Publier une question

 

Réseaux sociaux: 

Commentaires

Portrait de Cat-modératrice

Merci pour cette précision, cette réponse est intéressante.

Qu'est-ce qui vous choque exactement ? Cela fait penser à la parabole de l'enfant prodigue, que le Père n'avait jamais cessé de considérer comme son fils, même si celui-ci avait oublié son Père. Elle dit bien qu'elle n'approuve pas ses actes.

Je suis moi-même une maman, et je sais que si mon enfant me reniait et se mettait à faire beaucoup de mal aux autres, j'aurais le cœur brisé mais je ne renierais pas mon enfant.

[coupé par les modérateurs] Satan est un ange déchu. Un ange (exemple d'archanges: Gabriel, Michel, Daniel), être céleste, intermédiaire entre Dieu et les hommes, a pour mission de transmettre le message divin à  l'intelligence humaine. Que vient faire ici la Vierge Marie? Je ne vous suis plus du tout, vous faites fausse route. Savez-vous qu'en iconographie les anges sont asexués? Ce n'est pas par hasard! Anges et hommes sont fondamentalement de nature différente. [coupé par les modérateurs]

 

Portrait de Cat-modératrice

On peut discuter calmement, non ?

La maternité de Marie envers les hommes est une maternité spirituelle, elle ne nous a pas portés comme elle a porté Jésus.

Pour ma part je n'avais pas d'opinion sur le fait qu'elle ait aussi une maternité sur les anges ou non, mais si Dieu lui a donné cette maternité, il est logique qu'elle soit autant mère des anges déchus que mère des anges de lumière.

Après, on n'est aucunement obligé de croire aux révélations qu'a reçues Marcel Van, l'Église n'a pas pris position à ce sujet. Personnellement j'ai tendance à y croire.

Qu'est-ce qui vous choque en fait ? Que Marie soit mère des anges en général, ou spécialement du démon ? 

Ce qui me gêne c'est que normalement lorsqu'on voit Dieu le choix que l'on fait est le dernier, alors pourquoi ce qui serait vrai pour les homme ne le serait pas pour le démon ? Mais je suis de l'avis de Bénédict, pour moi c'est un ange déchu et il n'a rien d'aimant. Je ne comparerais pas le fils prodigue car le fils prodigue est parti pour lui-même, le mal qu'il a fait c'était lui qui le ressentait, pas de mal aux autres...

Portrait de Cat-modératrice

Je suis d'accord avec vous Colombe, je choix fait par le démon est irreversible. Ce n'est pas en contradiction avec la réponse donnée à Marie : elle dit justement qu'il n'acceptera jamais sa maternité.

Pour le fils prodigue, même s'il n'était jamais revenu, son Père aurait continué à l'attendre et à l'aimer. Dieu ne reprend jamais son amour, sinon le démon aurait cessé d'exister au moment où il a refusé Dieu.

J'ai du mal à comprendre si ce qui vous choque est l'affirmation de la maternité de Marie sur un être mauvais, ou si c'est sa maternité sur un ange ?

C'est le fait qu'elle soit mère d'un ange déchu qui me choque, et le fait qu'on puisse penser que Dieu peut accorder le pardon au démon malgré tout le mal qu'il fait faire aux autres...

Portrait de Cat-modératrice

C'est bien la principale différence entre Dieu et nous... Dieu ne peut pas arrêter d'aimer qui que ce soit, homme ou ange. Ça ne veut pas dire qu'Il l'approuve et qu'Il ne fait rien pour le contrer.

Mais cela fait partie de notre foi chrétienne, dans l'Évangile Jésus dit que l'on ne peut être en communion avec Dieu que si on pardonne de tout son cœur à ceux qui nous ont offensés, et Il ne dit pas que c'est conditionné au changement d'attitude de celui qui nous offense.

Ce combat du pardon est bien au cœur de notre religion.

Pour moi la question se pose de savoir si la Vierge Marie a une maternité sur les anges ou non, mais il me paraît évident que si elle est mère des anges, elle l'est aussi du démon, car elle ressemble à Dieu et ne peut renier personne.

C'est le pardon au démon qui pourtant fait faire beaucoup de mal les uns aux autres, et un pardon a quelqu'un qui a vu Dieu et qui malgré tout fait du mal, pourtant le fait d'avoir vu Dieu et faire quand même du mal n'est-ce pas ça l'insulte à l'Esprit-Saint ?

Portrait de Cat-modératrice

Vous avez raison, le fait que Dieu ait pardonné à Satan plutôt que de le détruire, a des conséquences terribles sur nos vies. Vous avez raison aussi sur le fait que l'attitude du démon correspond à l'insulte à l'Esprit Saint, et le démon a le même sort que celui qui est promis aux hommes qui commettront l'insulte à l'Esprit Saint : Il est séparé de Dieu pour l'éternité.

Quand Jésus dit que le blasphème contre l'Esprit Saint ne sera pas pardonné aux hommes, cela ne veut pas dire que Dieu cessera d'aimer ces hommes, mais ce sont ces hommes eux-même qui rejettent le pardon de Dieu. Mais Dieu leur offre éternellement son pardon comme à Satan. Cependant ils ne peuvent pas en bénéficier, car ils le rejettent, comme Satan.

Je pense que tous ceux qui réfléchissent vraiment à ces questions là sont frappés comme vous par l'idée que si Dieu avait neutralisé Satan, la vie aurait été beaucoup plus heureuse pour nous. Moi-même j'ai mis beaucoup de temps à accepter que Dieu laisse ainsi Satan en liberté, et avec une grande liberté d'action, même s'Il met des limites au pouvoir du démon.

Mais si Dieu n'avait pas pardonné à Satan, Il ne nous aurait pas pardonné non plus : c'est le même mouvement d'amour qui entraîne le pardon des démons et le pardon des hommes. Si Dieu n'était pas capable de pardonner à Satan, aurait-Il pris la condition humaine et souffert pour que nous puissions être réconciliés avec Dieu ?

Si Satan n'était pas là à nous mettre des bâtons dans les roues en commencçant par Adam et Eve qu'il a trompé, Jésus n'aurait pas eu besoin de souffrir sur une croix. Je crois hélas que cette discussion ne trouvera pas de fin chez moi tant que je serais choquée par le pardon donné au démon.

Pages

Ajouter un commentaire



Dr. Radut Consulting