Aller directement à la navigation

Vous pouvez aussi nous contacter en privé, si votre question est confidentielle.
QUESTIONSDieu | L’Église Catholique | La prière et la vie spirituelle | La Bible | L’amour | Morale et éthique | Autre ———— POSTER UNE QUESTION

Peut-on se marier en refusant un enfant si on peut en avoir ?

Domaine:
Question développée: 

Bonjour,

J'ai 49 ans, ma compagne en a 37. Nous n'avons aucun empêchement médical en termes de fertilité.
Si nous nous marions dans les 2 ans qui viennent, j'aimerais savoir si, en ne souhaitant pas avoir d'enfant, notre mariage sera sacramentel ou pas ?

Merci

Les réponses sont dans les commentaires

Retour à la rubrique Questions

Publier une question

Réseaux sociaux: 

Commentaires

Portrait de Cat-modératrice

L'ouverture à la vie fait partie des conditions de validité du mariage catholique.

Si vous décidez de ne pas avoir d'enfant, normalement aucun prêtre n'acceptera de vous marier sacramentellement, puisque de toute façon votre mariage ne serait pas valide.

L'Église catholique invite à exercer une paternité responsable, c'est-à-dire qu'il ne faut pas faire en sorte de concevoir plus d'enfants qu'on ne peut en assumer. Donc si, pour des raisons graves, vous ne pourriez pas assumer de mettre au monde un enfant (trop grande fragilité psychologique, trop grande pauvreté matérielle, par exemple), alors j'imagine que dans ce cas vous pouvez vous marier.

La procréation n'est pas le seul but du mariage, et l'Église permet aux personnes stériles comme aux femmes ménopausées, de se marier sacramentellement.

Mais pour les chrétiens, selon la doctrine catholique, l'union sexuelle conjugale ne doit pas être volontairement coupée de la possibilité de donner la vie si Dieu le veut, sauf raison grave. Et même en cas de raison grave, les couples sont invités à utiliser les méthodes naturelles de régulation des naissances, qui sont très efficaces quand elles sont bien utilisées, mais qui laissent encore une ouverture au projet divin.

Merci pour votre réponse.

Donc, si un prêtre acceptait tout de même de nous marier, en connaissant le désir de ne pas avoir d'enfant, le mariage ne serait pas valide car l'un des piliers serait absent, c'est bien ça ?

Supposons que le sacrement ait lieu dans deux ans. J'aurai 51 ans, ma compagne 39.
Nos âges peuvent-ils justifier que l'on soit absouts de l'engagement à la fertilité ?
Ou bien serions-nous considérés comme encore trop jeunes pour une telle exemption, car en âge de procréer et d'assumer l'accueil et l'éducation d'un enfant ?

Portrait de Cat-modératrice

Oui, c'est bien ça.

S'il n'y a pas d'autre raison que l'âge, 39 ans pour une femme est encore très raisonnable pour avoir un enfant.

Avez-vous déjà des enfants l'un ou l'autre, d'une autre union ?

Oui, elle a un enfant de 3 ans.

Portrait de Cat-modératrice

Si vous pensez que mettre au monde et élever un autre enfant serait trop lourd pour vous aux âges que vous aurez, étant donné vos états de santé, votre fatigabilité, etc., cela doit pouvoir se discuter avec le prêtre.

Mais s'il s'agit d'un désintérêt pour les enfants, ou du désir de garder votre tranquilité ou votre confort, alors c'est incompatible avec la vision catholique du mariage.

Merci beaucoup pour vos réponses éclairantes.

Ajouter un commentaire



Dr. Radut Consulting