Aller directement à la navigation

Vous pouvez aussi nous contacter en privé, si votre question est confidentielle.
QUESTIONSDieu | L’Église Catholique | La prière et la vie spirituelle | La Bible | L’amour | Morale et éthique | Autre ———— POSTER UNE QUESTION

péché de gourmandise

Question développée: 

Bonjour, voila je fais de la musculation chez moi et pour prendre de la masse musculaire je mange beaucoup, je fais de la musculation pour être en forme et pour m'aider a soulever des charges lourdes dans mon métier, le probleme esceque c'est un péché de gourmandise si je mange beaucoup dans le but de prendre du muscle, biensur je mange aussi avant d'aller au lit mais par exemple du chocolat, ou des chips, mais cela n'est pas pour la musculation. esceque je peu manger tout ce que je veux t'an que je ne grossi pas ? (masse graisseusse)

 

Les réponses sont dans les commentaires

Retour à la rubrique Questions

Publier une question

 

Réseaux sociaux: 

Commentaires

Portrait de Cat-modératrice

Le péché de gourmandise consiste en différentes choses :

- Manger ou boire plus qu'il n'est nécessaire pour les besoins de notre corps.

- Accorder trop d'importance au fait de pouvoir manger tel sorte ou telle qualité de nourriture plutôt que telle autre, y consacrer trop d'argent, etc.

- Se laisser trop envahir intérieurement par la pensée de la nourriture ou de la boisson, laisser ce désir prendre trop de place en nous, consacrer trop de temps au souvenir d'un bon repas, etc.

Donc éviter le péché de gourmandise à pour but à la fois de protéger notre santé, de laisser de la place à Dieu en nous, de préférer Dieu à la satisfaction de tous nos désirs corporels, et de laisser de la place à notre prochain en ne consacrant pas trop de notre temps, trop de notre attention ou trop de notre argent à la nourriture ou la boisson.

Il n'est bien entendu pas interdit d'apprécier les bonnes choses, et il ne faut pas se sentir obligé de se servir d'un plat qu'on n'aime moins au lieu d'un plat qu'on aime beaucoup, ou d'éviter de cuisiner ce qu'on aime vraiment ! Ces renoncements facultatifs peuvent être fait pour un temps (ex. : carême), mais il peut être dangereux spirituellement de toujours se priver de ce qu'on aime.

 

Dans votre situation, si vous mangez dans le but de vous muscler, alors que c'est nécessaire pour votre travail, pourquoi est-ce que cela serait un péché ?

Vous parlez peut-être du fait de prendre de la graisse, parce que ce serait le signe que vous ne mangez plus pour prendre du muscle pour votre travail, mais par pure gourmandise ?

Quand vous grignotez le soir, est-ce que c'est parce que vous avez faim ? Est-ce en grande quantité ?

Est-ce que la nourriture, notamment vos grignotages du soir, prend beaucoup de place dans votre esprit ? Dans votre budget ?

pour le grignotage du soir c'est par pure gourmendise et des fois c'est parceque j'ai un petit creux,mais je ne mange pas exesivement plus juste quelque chips et 2 barres de chocolat devant une serie, je ni concacre pas beaucoup de budget et ca ne prend pas beaucoup de place dans mon esprit, mais par exemple au boulot quand des personnes de veulent pas tel ou tel chose à manger je les manges volontier des fois c'est par gourmandise et des fois si c'est des proteines je me dis que c'est bon pour la prise de masse, je vous pose cette question car j'ai la réputation d'etre un grand mangeur et vu que la gourmandise est un péché je me suis posé la question. par contre quand je vais au restaurant a buffet a volonter la j'abuse et je mange plus que à ma faim mais c'est pas souvant que j'y vais.

Portrait de Cat-modératrice

Ce n'est pas la quantité de nourriture absorbée qui fait que c'est un péché ou non, c'est le fait de manger quand on n'en a pas besoin, et c'est la place que cela prend en nous.

Je ne saurais pas vous répondre, si un petit grignotage sans faim est forcément un péché.

Par contre, si vous faites vraiment un excès quand vous mangez au buffet du restaurant, là il s'agit bien du péché de gourmandise.

Ajouter un commentaire



Dr. Radut Consulting