Aller directement à la navigation

Vous pouvez aussi nous contacter en privé, si votre question est confidentielle.
QUESTIONSDieu | L’Église Catholique | La prière et la vie spirituelle | La Bible | L’amour | Morale et éthique | Autre ———— POSTER UNE QUESTION

L'Église catholique condamne-t-elle la masturbation et pourquoi ?

Domaine:
Question développée: 

 

 

Les réponses sont dans les commentaires

Retour à la rubrique Questions

Publier une question

 

Réseaux sociaux: 

Commentaires

Portrait de Cat-modératrice

En relisant ce témoignage, il me semble important de rappeler que tous les actes mauvais n'éloignent pas forcément de Dieu. Et l'éloignement de Dieu n'est pas forcément proportionnel à la gravité de l'acte.

C'est une très bonne chose d'enseigner la valeur de la pureté à ses enfants, de les inciter à se garder pour leur futur conjoint.

Mais quand vous dites : « Non guidé, peu aidé, l'adolescent tombera fatalement dans la masturbation sans mesurer à quel point cette pratique l'éloigne de Dieu. », je ne suis pas d'accord : si un adolescent se masturbe parce qu'il n'a pas aidé guidé et aidé, ce n'est pas cet acte qui l'éloignera de Dieu. Ce qui touche à notre relation à Dieu, ce sont les actes qui sont orientés contre Dieu, contre le prochain et contre soi-même d'une manière volontaire.

Les actes mauvais non volontaires (par ignorance ou par faiblesse) ne nous éloignent pas de Dieu, même s'ils nous abîme et souvent abîment les autres.

Merci pour votre point de vue !

 

Colombe, je vous remercie.blush Mon témoignage aidera peut être des personnes qui se posent des questions ou qui sont mal par rapport à ce geste. J'avoue que j'ai prié avant de savoir si j'allais l'écrire.blush

J'avoue qu'au début, j'avais honte mais quand j'ai compris que c'était des pulsions qui n'amenaient pas à grand chose et que j'ai reçu l'amour de Dieu, pour m'aider à accepter ce que j'avais vécu, bien alors, pourquoi ne pas en parler et aider son prochain.

 

Non, tout le monde peut et doit aimer. La masturbation résulte en effet d'une situation où l'on se trouve seul et ne pouvons être comblé par personne ni pouvoir combler quelq'un. Ceci dit je pense que Cath et Evangéline ont raison dans le sens où lorsque masturbation il y a une fois celle-ci terminée on ne peut partager son bonheur avec personne je pense que c'est là que réside le problème. Ceci dit j'avoue que c'est une très bonne question mais une question pas facile je crois que Cath se débrouille très bien lol.

Pour moi, la réponse est courte et élémentaire:
le sens de la sexualité est de dire l'amour et d'accueillir la vie. La masturbation est fermée à ces deux dimensions. Elle ne peut donc rendre l'être humain heureux, ni lui permettre d'entrer dans sa vocation.
Beaucoup de garçons la découvrent spontanément. Un certain nombre la trouve vite enchaînante. Un accompagnement adapté peut aider à mettre les choses à leurs places.

Portrait de elie.g

Alors Juda dit à Onân : Va vers la femme de ton frère, remplis avec elle ton devoir de beau-frère et assure une postérité à ton frère. Cependant Onân savait que la postérité ne serait pas sienne et, chaque fois qu'il s'unissait à la femme de son frère, il laissait perdre à terre pour ne pas donner une postérité à son frère. Ce qu'il faisait déplut à Yahvé, qui le fit mourir lui aussi. (Gn 38;8-10)

La masturbation est une faute grave... le plus vieux livre de la Bible le montre dans ce passage (bien qu'on voit qu'Onân fait même pire). Cependant, surtout pour les hommes qui n'ont pas reçu la Grâce, et/ou les avertissement éducatif très tôt, la chair est marquée au fer rouge. La guérison reste exceptionnelle et c'est un combat de tout les jours, qui peut être très difficile humainement, même sembler impossible et sans issue. Qu'on soit célibataire, fiancé, marié, consacré...
Dans ce cas là, il faut tout faire pour accepter dans la douleur et l'humilité, non le plaisir et la jouissance, cette faiblesse humaine. Refuser cet acte même quand on n'a pas la force de s'y soustraire, ne pas y mettre son coeur. Accepter de ne pas être parfait, de tomber, mais toujours se relever et regarder plus loin. Revenir à Dieu avec un coeur brisé et broyé, l'idéal étant de fêter le Pardon de Dieu régulièrement, dans le beau Sacrement de Réconciliation.
Il faut s'émerveiller de la Grâce de Dieu, plutôt que d'être obsèdé par le poid du péché. "Heureuse faute qui nous a valu un tel Sauveur". Et ça, ça vaut pour toutes nos fautes !

Portrait de Cat-modératrice

Merci pour ce commentaire : « Refuser cet acte même quand on n'a pas la force de s'y soustraire, ne pas y mettre son coeur. Accepter de ne pas être parfait, de tomber, mais toujours se relever et regarder plus loin. Revenir à Dieu avec un coeur brisé et broyé, l'idéal étant de fêter le Pardon de Dieu régulièrement, dans le beau Sacrement de Réconciliation.

Il faut s'émerveiller de la Grâce de Dieu, plutôt que d'être obsèdé par le poid du péché. "Heureuse faute qui nous a valu un tel Sauveur". Et ça, ça vaut pour toutes nos fautes ! »

Ceci est le cœur même de notre religion !

Portrait de Cello_84

J'ai zappé pas mal de vos réponse, donc désolé si c'est déjà dit. Mais le Cathéchisme est clair là dessus. Je vous retrouverai le numéro. J'avais un pote qui n'était absolument pas catho et qui m'avait dit (au Lycée ça fait un bail...) "La masturbation ça rend dingue..." Je pense qu'il n'a pas tord. En tant qu'homme bien que je sois en paix avec cette question, ça renforce toujours d'entendre des amiES parler de leur désir de puretée. C'est ce genre de discours qui tranforme un idée en quelque chose de plus vécu ! Mais attention ne demandez leur jamais d'en parler ; il faut toujours qu'elles fassent le premier pas :)

Portrait de Cello_84

Ahh y a tout sur Internet : CEC 2352

http://www.vatican.va/archive/FRA0013/_P80.HTM

Un sujet très interessant,
Merci à Cath pour ses explications tellement simples et vraies et pour le témoigange très touchant d'Evangeline,
Que Jésus vous bénisse et qu'il comble toutes les personnes en manque de tendresse par le mariage ou par sa présence dans le célibat.

Pages

Ajouter un commentaire



Dr. Radut Consulting