Aller directement à la navigation

Vous pouvez aussi nous contacter en privé, si votre question est confidentielle.
QUESTIONSDieu | L’Église Catholique | La prière et la vie spirituelle | La Bible | L’amour | Morale et éthique | Autre ———— POSTER UNE QUESTION

j ai la foi et pourtant je continue a chercher jesus; est ce normal?

Domaine:
Question développée: 

Bonsoir je me presente.Je m appelle annie et j ai 51 ans.j ai ete baptisee a la naissance mais je nai jamais recu d education religieuse.Je n ai pas fait de cathechisme et jusqua l annee derniere n avais jamais communie.Les seules personnes qui me parlaient de Jesus et de Marie etaient mes grands parents que je voyais peu (car ils n habitaient pas pres de chez moi)car ils etaient tres croyants.je me souviens que je priais tt seule en cachette ds mon lit etant enfant en demandant a jesus de proteger ma famille et mes freres et soeurs.Et puis les annees st passees ou je n ai fequente les eglises que pour les enterrements les mariages et les baptemes.Parfois cela m arrivait de prier lorsque j avais besoin de qq chose .Jai eu deux enfants d une union en concubinage puis au bout de 12 ans ns ns sommes separes.Je n ai jamais ressenti le besoin de prier et je crois mm que cette separation que je trouvais injuste m a eloignee de DIEU;Et puis il y a un an..pour une raison que je ne saurai expliquer j ai eu envie de lire et comprendre la bible (car a part le trio jesus marie joseph j etais plutot ignare.(.sourire ).Cetait une periode ou le dialogue devenait de plus en plus difficile avec mon fils ado car les sorties nocturmes du samedi etaient tjrs un sujet de conflit.je pense que je cherchais de l aide car je me sentais impuissante et perdue face a ces conflits qui ne cessaient pas.Au fil de mes lectures j ai rencontre Marie.. Je parle de rencontre meme si je lai jamais vu bien sur mais elle vraiment venue ds mon coeur.Jai decouvert le rosaire et j essaie de prier un chapeler ts les jours.J ai depuis repris le chemin de leglise et depuis un an je n ai rate la messe quun seul Dimanche.Je garde les feuillets de la messe que je range ds une petite boite entouree d un joli ruban pour les relire qd jen ai envie.Car c est vraiment le coeur plein de joie que je vais a la messe.Pour la premiere fois de ma vie je me suis confessee l annee derniere et y retourne ts les deux mois a peu pres. et le pretre de la paroisse ma offert ma premiere communion et depuis ce jour la je communie a la messe car les premiers temps je ne communiais pas.JE remercie Marie pour toutes les graces quelle ma accordees et pour sa prdsence quotidienne.J ai une petite statuette que je fleurie tt les semaine et je porte la medaille de Marie au cou..Je suis insatiable de lecture et de sujets ayant attrait a la foi car je cherche Jesus;Excusez moi davoir ete si longue mais ma question est la suivante.Pourquoi n ai je pas la meme adoration envers Jesus?J Aimerai tellement ressentir l amour de Jesus comme je ressens celui de Marie.Pourtant je sais que Jesus m aime je nai aucun doute a ce sujet .Quels conseils me donneriez vous pour que je ressente Jesus ds mon coeur comme je ressens Marie?Je vous remercie de mavoir lue et au plaisir d ecouter vos conseils.PS. La derniere grace de Marie a ete que mon fils de 16 ans veuille etre baptise ( ma fille elle a ete baptisee etant petite.).Nous iront entamer les demarches en Septembre

 

Les réponses sont dans les commentaires

Retour à la rubrique Questions

Publier une question

 

Réseaux sociaux: 

Commentaires

Portrait de Filippo-modérateur

Bonjour,

Votre témoignage de vie et de conversion est bouleversant.

Je rends grâce pour tout ce que le Seigneur a fait dans votre vie et pour votre courage au milieu de toutes les épreuves que vous avez traversées.

Vraiment, on voit Dieu à l'œuvre chez vous par les mains de Marie. Je suis sûr que beaucoup d'entre nous serons édifiés en lisant votre témoignage.

Je tente de répondre à votre question.

Le ressenti de la présence de Dieu est très différent selon les personnes. Ce ressenti n'est pas lié à la force de la foi, à la ferveur ou à la sainteté de la personne.

Souvent, surtout au début d'un chemin de conversion, nous sommes saisis par l'amour de Dieu Père, ou Jésus, ou Marie.

Personnellement, il s'est écoulé 6 ans entre le moment où j'ai ressenti l'amour de Jésus et le moment où j'ai ressenti l'amour de Dieu comme Père.

Voici donc l'essentiel : il est très bon pour alimenter votre ferveur que vous ressentiez cet amour de Marie dans votre vie. Mais ce ressenti n'est pas indispensable dans la vie de foi. Le Seigneur nous donne ce ressenti comme et quand il le veut, d'une manière qui nous échappe complètement.

En effet, s'il ne tenait qu'à nous, nous souhaiterions assez logiquement qu'il nous embrase jusqu'au dernier jour de notre vie.

Mais il nous faut croire que si nous ne l'avons pas, c'est tout simplement parce que Dieu veut nous conduire par d'autres voies. Souvent, il s'agit de faire croître notre foi.

Je m'explique : tant que nous ressentons cette ferveur, nous n'avons pas d'effort particulier pour croire en lui et agir en conséquence. La vie de foi est donc plus « facile » puisqu'on a envie de prier continuellement et de tout savoir des choses de Dieu.

Mais quand il n'y a plus de ressenti, c'est là que nous voyons davantage si notre amour de Dieu est seulement sentimental, ou bien s'il est aussi une ferme volonté de lui plaire et de faire sa volonté même quand on ne ressent plus grand chose ou rien du tout.

Alors dans votre cas, je dirais que votre pratique religieuse prouve suffisamment que vous voulez fermement suivre Jésus même si vous ne sentez pas son amour.

Vous lui donnez en fait une très belle preuve de votre amour en suivant son chemin ainsi, alors que vous n'avez pas le sentiment de sa présence.

Beaucoup de personnes témoignent qu'elles sont venues à Jésus par Marie. Dans votre cas, ça crève les yeux. Et ainsi, votre foi est d'autant plus forte que vous ne ressentez pas l'amour de Jésus pour vous : c'est la foi de celui qui croit sans avoir vu. Jésus a d'ailleurs dit que les personnes comme vous vivent une forme de béatitude :

« Heureux ceux qui n'ont pas vu et qui ont cru. » Évangile selon Jean 20, 29

Jésus parle ici de tous ceux qui croiront en lui sans avoir été témoins de sa résurrection. Cela s'applique tout-à-fait à ceux qui n'ont jamais ressenti l'amour de Jésus dans leur cœur et qui pourtant croient en lui. C'est bien votre cas.

J'espère avoir répondu à votre question, merci encore pour ce superbe témoignage.

Je vous remercie de votre reponse si rapide.Votre explication est tres claire est desormais c est plus clair ds mon esprit. Je sais que Marie veut me mener a jesus et a Dieu le Pere.elle me tient la main.Et cette soif de trouver Jesus et Dieu le Pere nest jamais etanchee.Cest vrai que si je ressentais la meme ferveur pour Jesus.. je ferai preuve de moins de curiosite d esprit.En le cherchant je decouvre les textes saints ,la bible les evangiles les psaumes les chants..la priere ;Autour de moi les gens n en reviennent pas (sourire)Mes amis qui st ne sont pas pratiquants ont ete scotches comme on dit d une telle conversion soudaine;Je pense que les plus surpris ont ete ma famille et mes enfants.J ai tres vite decider de ne pas cacher 'cette nouvelle naissance' car oui pour moi c est une nouvelle naissance .Comment vous dire.. .Aujourd hui je n attends pas d avoir besoin de qq chose pour prier (sourire).. aujourd hui mon besoin est ds la priere:Merci pour votre site je trouve super de pouvoir echanger et partager sur la foi

Portrait de Filippo-modérateur

Eh bien n'hésitez pas à continuer de poser toutes les questions qui vous viennent sur ce site.

Nous serons heureux de tenter d'y répondre.

Ajouter un commentaire



Dr. Radut Consulting