Aller directement à la navigation

Conseils relationnels

Les sites de rencontre se multiplient sur le web de façon exponentielle, mais nous ne devons pas oublier combien ils sont nouveaux dans notre culture. Il est donc normal que chacun tâtonne dans la façon de les utiliser.

Voici quelques conseils qui ont pour but de vous aider à gagner du temps et à éviter certaines souffrances déjà bien connues.
 

♦ Combien de temps communiquer avant de se rencontrer ?

Certains sites Internet vous recommanderont le contraire, mais nous vous encourageons très fortement à passer le plus vite possible du virtuel au réel (quelques jours d'échanges à distance peuvent suffire). Les sites de rencontre ne doivent pas vous entraîner dans une nouvelle forme de relations humaines, mais doivent être seulement un moyen de susciter des rencontres avec des personnes qui vous auraient attirées si vous aviez discuté avec elles dans la vie réelle.

On pourrait penser qu’une longue correspondance avant de se rencontrer peut rendre la relation moins superficielle, car moins basée sur le physique. Mais le fait est que l’on ne correspond jamais avec quelqu’un sans physique, mais avec quelqu’un au physique imaginaire.

Plus vous laisserez cet imaginaire se renforcer (et c’est l’effet du temps), plus le risque d’être déçu à la première rencontre est grand. Beaucoup de personnes ont aussi tendance à être de plus en plus angoissées à l’idée de cette rencontre, de peur de décevoir la personne, et que le charme se rompe. Ainsi on voit des correspondances durer des années, des années de vie perdues, à cause de cette peur qui fait retarder l’échéance.
 

♦ Puis-je tricher un peu en remplissant mon profil ?

La peur de ne pas plaire, de ne pas pouvoir être aimé tel que l’on est, peut pousser — d’une manière assez compréhensible — à vouloir améliorer son profil par rapport à la réalité : photos datant d’avant mes premières rides, quelques centimètres en plus, un peu plus de pratique religieuse, un peu moins de télévision, des traits de personnalité un peu plus attirants…

Ces arrangements avec la réalité ne pourront vous causer que des souffrances et des humiliations. De toute façon, il faudra bien que votre correspondant(e) vous rencontre un jour, et vous ne pourrez pas cacher longtemps qui vous êtes vraiment, à moins de retarder indéfiniment la première rencontre.

Le meilleur moyen d’attirer la personne qui vous aimera tel(le) que vous êtes, est de vous montrer tel(le) que vous êtes. La vérité est toujours bénéfique à la fin. Peut-être que si vous ne vous décrivez pas comme un top model à la générosité sans borne, vous attirerez moins d’internautes, mais la personne que vous attirerez sera celle qui vous appréciera vraiment et avec qui vous avez de bonnes chances d’être heureux(se).
 

♦ Il/Elle insiste, j’ai du mal à résister, que faire ?

Attention à ne jamais vous laisser contraindre à faire ce que vous ne souhaitez pas. Si quelqu’un accepte de continuer à échanger avec vous à condition que vous ayez envers lui/elle une attitude qui ne vous convient pas, mieux vaut rompre tous les contacts que de s’engager dans une relation totalement faussée.

Si dès le tout début d’une relation, certaines décisions sont prises sous la pression, si votre façon de vous comporter avec quelqu’un est déjà influencée par la peur de ses réactions, il est très probable que cela ne fasse qu’empirer avec le temps.

Si vous souhaitez couper court à une relation, mais que vous êtes trop impressionné(e) pour le dire et pour faire respecter votre décision, mieux vaut encore manquer de politesse et bloquer la personne s’il le faut, voire nous signaler son comportement, quitte à blesser l’autre, plutôt que de vous laisser enchaîner dans une relation destructrice, qui ne vous rendra heureux ni l’un ni l’autre.
 

♦ Il/Elle n’a pas encore répondu à mon dernier message, dois-je insister ?

Attention à ne pas inonder de messages votre interlocuteur. Si cela fait vraiment longtemps que vous n’avez pas de nouvelles, il est légitime de contacter la personne pour savoir si elle va bien ou si elle a décidé de cesser la correspondance avec vous.

Mais si cela fait seulement 24 heures que vous lui avez écrit, ne lui mettez pas la pression ! Il/Elle risque de vous trouver collant ou étouffant, de penser que vous le/la voyez comme votre dernier espoir de vous « caser », ou bien de se dire que vous ne pouvez plus vous passer de lui/elle et qu’il/elle peut vous traiter comme il/elle veut.
 

♦ Je ne veux pas continuer à échanger avec cette personne, mais elle ne me laisse pas tranquille, comment me sortir de cette situation ?

L’idéal est toujours de pouvoir dire la vérité à la personne, et d’être assez ferme pour qu’elle respecte votre décision. Cependant, certaines personnes n’arrivent pas à dire clairement ce qu’elles veulent, du moins par écrit, par timidité ou par peur de blesser.

Si vous n’y arrivez pas, ou si cela ne suffit pas pour que votre correspondant(e) respecte votre décision, alors mieux vaut bloquer la personne (c’est une fonction proposée dans la messagerie). Il est vrai qu’un homme ou une femme peut se sentir très blessé(e) de voir que vous l’avez bloqué(e), surtout si vous n’avez rien réussi à lui dire auparavant.

Mais mieux vaut meurtrir un tout petit peu l’amour propre ou le cœur de quelqu’un, que de s’engager contre son gré dans une relation qui ne pourra que vous faire souffrir profondément tous les deux. Si vous avez déjà donné votre numéro de téléphone ou votre email à cette personne, et qu'elle s'en sert pour vous harceler, n'hésitez pas à nous contacter pour nous demander conseil.
 

♦ Est-il irrespectueux d’écrire à plusieurs personnes en même temps ?

Il est tout à fait légitime d’envoyer un premier message à plusieurs personnes qui vous semblent correspondre au conjoint que vous cherchez.

Par contre, il est déconseillé de vouloir « garder plusieurs fers au feu », et d’approfondir la relation avec plusieurs personnes à la fois. Chacune des personnes avec qui vous correspondrez risque, si la relation se passe bien, de nourrir des espoirs que vous allez décevoir d’une manière qui risque de leur faire très mal ou de les humilier.

Vous-même risquez d’être bien embarrassé(e) pour choisir, si vous vivez une très belle relation avec plusieurs d’entre eux/elles. Par ailleurs, en vous engageant ainsi avec plusieurs personne à la fois, la relation ne pourra — de votre côté du moins — qu’être plus superficielle que si vous cherchez à vraiment connaître une seule personne, et du coup vous ne connaîtrez que superficiellement plusieurs personnes.

Donc, si plusieurs personnes répondent à vos premiers messages, ou si plusieurs personnes vous contactent, soyez vrai(e) et clair(e). Il n’est pas offensant, au contraire, de dire à quelqu’un que vous préférez interrompre les échanges parce que vous avez commencé entre temps à approfondir avec quelqu’un d’autre.
 

♦ Puis-je envoyer le même message de premier contact à plusieurs personnes ?

Il n'y a rien de mal à ça, mais vous aurez beaucoup plus de chance d’attirer l’attention de la personne à qui vous écrivez si vous lui écrivez un message personnalisé, qui s’adresse à elle seule.
 

♦ J’ai écrit à quelqu’un dont le profil me plaît beaucoup, mais le temps passe et je n’ai pas de réponse. Dois-je continuer à attendre ?

Il ne faut pas oublier que certaines personnes ont beaucoup de mal à exprimer un refus, par timidité ou par peur de blesser. Bien sûr, il est plus agréable d’avoir une réponse, même négative, que de n’avoir aucune réaction en retour d’un premier pas. Mais il faut accepter l’idée que beaucoup d’internautes n’osent pas répondre, ou ne prennent pas la peine de répondre à quelqu’un avec qui ils/elles ne souhaitent pas approfondir.

Donc, si vous n’avez aucune nouvelle après plusieurs jours, et surtout si vous constatez que la personne qui vous intéresse s’est connectée sur le site entre temps, nous vous encourageons à continuer votre recherche et à contacter d’autres personnes.
 

♦ Nous échangeons depuis quelques mois, et il/elle veut encore attendre avant que nous nous rencontrions. Comment réagir ?

Attention à ne pas perdre des mois ou des années de votre vie, en vous attachant à une personne qui refuse d’avancer dans la relation.

Tant que vous ne vous serez pas rencontrés, vous ne connaîtrez pas vraiment qui est la personne avec qui vous êtes en contact, cela reste une relation partiellement imaginaire. Quelles que soient les raisons qui poussent votre ami(e) virtuel(le) à repousser la rencontre (peur panique de vous décevoir, difficulté à s’engager, vie de couple qu’il/elle vous cache, manipulation par jeu…), vous n’avez aucun devoir moral de consacrer votre vie à l’attendre.
 

♦ Nous allons nous rencontrer pour la première fois, que lui proposer ?

Le but de cette rencontre est de pouvoir enfin savoir qui est vraiment cette personne avec qui vous êtes entré(e) en contact. C’est donc une bonne chose de privilégier des activités permettant de discuter : restaurant, café, promenade… Le cinéma est donc déconseillé.
 

♦ Que faire pour rendre mon profil et mon annonce attractifs ?

Quelques petites règles :

• Faites très attention aux fautes d’orthographe et de grammaire

• Évitez absolument le « langage SMS » et toutes les abréviations qui pourraient rendre votre annonce difficile à comprendre.

• Remplissez le plus de rubriques possibles dans votre profil, ou bien celui-ci risque de ne pas apparaître lors des recherches des internautes de l’autre sexe.

• Publiez votre photo. Même si vous ne vous plaisez pas, vous avez plus de chance d’être contacté avec votre photo : un profil sans photo attire la méfiance. De toute façon, il faudra bien que la personne qui vous choisira vous voie un jour.

. Participez régulièrement à la partie rédactionnelle du site : commentez les articles, les sondages, les bonnes nouvelles, répondez aux questions et « révoltes » publiées par les autres internautes, aux intentions de prière, publiez des contenus... Et participez au forum interne des abonnés aux Rencontres sérieuses. Ainsi vous dévoilerez votre personnalité et vos qualités, et donnerez envie aux autres abonné(e)s de consulter votre profil.

 

Page des liens vers les conseils | Page d'accueil Rencontres

 



Dr. Radut Consulting