Aller directement à la navigation

Madrid va réviser la loi sur l'avortement

Portrait de Cat-modératrice
La bonne nouvelle: 

Nouvelle du site du Figaro :

Après des mois d'atermoiements, le gouvernement conservateur espagnol a annoncé qu'il allait adopter demain son projet de révision de la loi socialiste sur le droit à l'avortement, en dépit de la colère de la gauche et des féministes. La loi de 2010, qui autorise l'avortement jusqu'à 14 semaines et jusqu'à 22 semaines en cas de malformation du foetus est [...] l'une des réformes phares de l'ex-gouvernement socialiste.

[...] Le texte a toute les chances d'être adopté sans encombre, le Parti populaire (droite au pouvoir) disposant de la majorité absolue au parlement depuis les élections de novembre 2011. Vivement attaqué par les socialistes au parlement, Alberto Ruiz-Gallardon a affirmé mardi, sans dévoiler son contenu, que « la loi que le PP approuve n'établira jamais un délit pénal contre la femme qui est une victime de l'avortement », contrairement à la loi de 1985 qui rendait une femme passible de prison. Il a également réaffirmé que le gouvernement entendait rétablir, comme l'avait promis Mariano Rajoy en campagne, une autorisation parentale pour les mineures.

Gallardon avait soulevé une vive polémique en évoquant en 2012 une limitation de l'avortement y compris en cas de malformation du foetus. Et de nouveau en avril, lorsqu'il avait affirmé que « le risque pour la santé physique et psychique ne peut être considéré comme prétexte pour ne pas protéger la vie du nouveau-né ».

[...] Le parti socialiste (PSOE) a convoqué une réunion d'urgence de sa direction vendredi et plusieurs associations de femmes pro-avortement ont annoncé des manifestations dans tout le pays.

Retour aux bonnes nouvelles Publier une bonne nouvelle (réservé aux inscrits)

 

Ajouter un commentaire



Dr. Radut Consulting