Aller directement à la navigation

Le Parlement européen condamne la GPA

Portrait de Cat-modératrice
La bonne nouvelle: 

Femme enceinte - Photo Sean McGrath, WikipediaNouvelle du site de Radio Vatican :

Le Parlement européen a adopté le 17 décembre une proposition de résolution dans le cadre du vote du rapport annuel sur les droits de l’homme et la démocratie dans le monde et sur la politique de l’Union européenne, qui inclue une condamnation de la pratique de la gestation par autrui (GPA). Dans ce document les eurodéputés ont affirmé de manière très claire que le Parlement européen « condamne la pratique de la gestation pour autrui qui va à l'encontre de la dignité humaine de la femme, dont le corps et les fonctions reproductives sont utilisés comme des marchandises » (§114).

Parmi les mesures qui était présentées par le rapporteur, le député européen roumain  Cristian Dan Preda (PPE), le point 114  « condamne la pratique de la gestation pour autrui qui va à l’encontre de la dignité humaine de la femme, dont le corps et les fonctions reproductives sont utilisés comme des marchandises; et estime que cette pratique, par laquelle les fonctions reproductives et le corps des femmes, notamment des femmes vulnérables dans les pays en développement, sont exploités à des fins financières ou pour d’autres gains, doit être interdite et qu’elle doit être examinée en priorité dans le cadre des instruments de défense des droits de l’homme. » [...]

Retour aux bonnes nouvelles 

Publier une bonne nouvelle (réservé aux inscrits)

 

Ajouter un commentaire



Dr. Radut Consulting