Aller directement à la navigation

Le Pape lance les « 24 heures » de la confession en se confessant en public

Portrait de Filippo-modérateur
La bonne nouvelle: 

Nouvelle du site du Figaro :

Le Pape François veut réhabiliter la pratique de la confession dans l'Église catholique, un sacrement relativement tombé en désuétude. En lançant, vendredi soir à Rome, les 24 heures de la confession dans toute l'Église catholique, il s'est confessé lui même en public, avec un prêtre, pour donner l'exemple.

Du jamais vu. Les papes récents ont régulièrement confessé en public mais jamais, semble-t-il, un pape récent ne s'est confessé devant la foule. C'est pourtant ce que le pape François a fait, vendredi soir, dans la basilique Saint Pierre pour donner l'exemple car il encourage les fidèles, prêtres, évêques et cardinaux à recourir plus souvent à ce sacrement de l'Église pour, selon la théologie catholique, recevoir le pardon du Christ.

Le pape François veut relancer ce sacrement - très prisé par les jeunes lors des JMJ - mais quelque peu tombé en désuétude dans l'Église catholique depuis le Concile Vatican II.

Vendredi matin, en recevant des prêtres réunis pour approfondir le thème de la confession, le pape François a affirmé que la confession « n'est pas un tribunal destiné à condamner, mais une expérience de miséricorde et de pardon ». S'adressant aux confesseurs il les a toutefois mis en garde : « La tradition nous indique que le double rôle des confesseurs est d'être médecins et juges. N'oublions jamais que le médecin est appelé à guérir et le juge à absoudre ».
Car a-t-il conclu « le cœur du prêtre doit s'émouvoir (face à la personne repentante) non par sentimentalisme ou par pure émotivité, mais parce qu'il porte en lui les entrailles de la miséricorde du Seigneur ». Il a enfin conseillé aux prêtres de se garder de « deux extrêmes opposés : le rigorisme et le laxisme ». En confessant, le prêtre ne doit adopter l'attitude « ni d'un juge ni d'un ami » mais il doit être signe de la « charité du père ».

Retour aux bonnes nouvelles Publier une bonne nouvelle (réservé aux inscrits)
 

Ajouter un commentaire



Dr. Radut Consulting