Aller directement à la navigation

Importante découverte sur les causes d’anomalies chromosomiques de bébés conçus par des femmes de plus de 40 ans

Portrait de Cat-modératrice
La bonne nouvelle: 

Nouvelle du site Gènéthique :

Des travaux publiés dans la revue Nature Communications visent à expliquer « pourquoi les femmes âgées ont une incidence plus élevée de fausses couches et leurs bébés un risque accru d’anomalies chromosomiques ». [...]

Les recherches menées au Monash Biomedicine Discovery Institute et à l’University College London ont mis en évidence le rôle clé d’une protéine, la sécurine, « essentielle pour la méiose[1] des ovocytes ». Or au-delà d’un certain âge, cette protéine est produite en quantité insuffisante pour assurer le déroulement normale de la méiose. Ainsi chez des femmes plus âgées, « les chromosomes des ovocytes se détériorent en raison de l’insuffisance de sécurine et donc de contrôle de processus ».


Pour écarter le risque d’anomalies chromosomiques et améliorer la qualité des ovocytes chez les femmes âgées, les chercheurs estiment qu’il faut donc « veiller aux bons niveaux de sécurine » : « maintenant nous connaissons au moins une des causes de l'augmentation de l'incidence des anomalies chromosomiques et des fausses couches chez les femmes plus âgées, nous pouvons donc tenter de la prévenir » expliquent-ils.

[1] Processus de double division cellulaire permettant la formation de gamètes

Retour aux bonnes nouvelles 

Publier une bonne nouvelle (réservé aux inscrits)

 

Ajouter un commentaire



Dr. Radut Consulting