Aller directement à la navigation

Google lance un formulaire pour protéger le « droit à l'oubli »

Portrait de Cat-modératrice
La bonne nouvelle: 

Nouvelle du site du Figaro

Le moteur de recherche américain a annoncé le lancement d'un formulaire pour protéger le «droit à l'oubli», qui permet aux internautes de demander la suppression de recherches qu'ils jugent inappropriées.

Après la sanction, la réaction. Suite à une décision de la cour européenne de justice en faveur du «droit à l'oubli», Google a lancé hier un service en ligne destiné aux citoyens européens souhaitant obtenir la suppression de résultats de recherche qu'ils jugent inappropriés. Les internautes sont invités à y indiquer les liens qu'ils souhaitent voir désindexés du moteur de recherche, accompagné d'une copie de leur pièce d'identité en gage de leur bonne foi.

[...] La Cour de justice de l'Union européenne (CJUE) a rendu mi-mai un arrêt favorable au «droit à l'oubli» sur internet en considérant que des particuliers peuvent obtenir sous certaines conditions la suppression de liens vers des pages internet comportant des données personnelles. «L'exploitant d'un moteur de recherche sur Internet est responsable du traitement qu'il effectue des données à caractère personnel qui apparaissent sur des pages web publiées par des tiers», avait estimé la Cour dans un communiqué. Google, dont le moteur de recherche est utilisé pour 90% des requêtes, n'a pas précisé quand ces liens seraient supprimés ni quels critères seraient retenus. [...]

Retour aux bonnes nouvelles Publier une bonne nouvelle (réservé aux inscrits)

 

Ajouter un commentaire



Dr. Radut Consulting