Aller directement à la navigation

En Tunisie, la loi permet désormais aux femmes d'épouser des non-musulmans

Portrait de Cat-modératrice
La bonne nouvelle: 

Nouvelle du site du Figaro :

Une circulaire vieille de 44 ans, qui encadrait l’union des Tunisiennes de confession musulmane, a été annulée à la demande du président Béji Caïd Essebsi. Elles pourront désormais se marier dans leur pays avec des non-musulmans, les circulaires ministérielles empêchant ces unions ayant été abolies, a annoncé jeudi la porte-parole de la présidence. [...]

Si elles voulaient que leur mariage soit reconnu ou célébré en Tunisie, les Tunisiennes épousant des non-musulmans devaient jusqu'ici fournir le certificat de conversion à l'islam de leur futur mari. [...]

La Tunisie dispose d'une législation avancée en matière d'émancipation des femmes, édictée en 1957 par le premier président, Habib Bourguiba. Ces lois abolissant notamment la polygamie sont encore d'avant-garde dans le monde arabo-musulman, mais elles n'ont pas touché à la loi islamique en matière d'héritage. Le 13 août 2017, jour de la femme en Tunisie, le président Béji Caïd Essebsi avait également lancé le débat sur ce sujet délicat, jugeant que le pays se dirigeait inexorablement vers l'égalité «dans tous les domaines». En attendant, les femmes continuent d'hériter généralement de la moitié de ce qui revient aux hommes, comme le prévoit le Coran.

Retour aux bonnes nouvelles 

Publier une bonne nouvelle (réservé aux inscrits)

 

Ajouter un commentaire



Dr. Radut Consulting