Aller directement à la navigation

Droit de réponse du père Thierry de Roucy

Portrait de Cat-modératrice
La bonne nouvelle: 

Le père Thierry de Roucy, fondateur de Points-Cœur, peut enfin faire entendre le son de sa voix et donner sa version des faits, après une campagne d'accusations et de calomnies qu’il endure depuis 2013.

Le site Compassion et vérité a été créé pour apporter des compléments inédits à l’histoire de Points-Cœur et à cette douloureuse affaire.

Ce site a récemment publié le droit de réponse du père de Roucy, reconnu coupable en 2011, sur le témoignage d'une seule personne, d'abus sexuels envers un adulte.

Ce droit de réponse a été publié par le Courrier Picard, suite à un article accusateur. Le Courrier Picard a publié ce droit de réponse dans son édition papier, mais il s'est bien gardé de la publier sur son site certainement plus visité que l'édition papier n'est lue.

C'est donc une question de justice de faire connaître le site Compassion et vérité, et le droit de réponse du père de Roucy qui y a été reproduit.

Extraits :

« Depuis ses débuts, la formation doctrinale de Points-Cœur est fondée sur les théologiens les plus recommandés par notre Église jusqu’à Jean Paul II et Benoit XVI, Sainte Thérèse ou Mère Teresa ! Elle n’a donc rien de “sectaire”. Les volontaires s’engagent pour 1 an et considèrent généralement leur passage comme un tremplin.

Sur les accusations personnelles à mon encontre que vous évoquez, je ferai remarquer que le centre américain de Points-Cœur est loin de présenter le “faste” et le “confort” décrits par le rédacteur de l’article. C’est une ancienne ferme, chauffée au bois, à laquelle nous avons rajouté de nos mains un bâtiment d’accueil en bois pour les stagiaires, les membres ou amis de l’Œuvre.

Je n’ai jamais été condamné, ni même mis en examen, par la justice civile de mon pays pour le soi-disant délit dont on m’a accusé. Cette affaire, déclenchée par une unique dénonciation, a seulement fait l’objet d’une procédure de la justice ecclésiale, entièrement à charge. »

 

Commentaires

C'est la première fois que j'entends parler de cette affaire

Ajouter un commentaire



Dr. Radut Consulting