Aller directement à la navigation

Des orthodoxes demandent pardon à l’Église grecque-catholique ukrainienne : un pas de plus vers l'unité des églises chrétiennes

Portrait de Cat-modératrice
La bonne nouvelle: 

Nouvelle du site Zénit :

« Nous leur demandons humblement pardon pour toutes les injustices dont ils ont été victimes sous couvert de l’autorité de l’Eglise Orthodoxe, et nous nous inclinons devant les martyrs de cette Eglise grecque catholique ukrainienne », déclare une tribune signée par des personnalités orthodoxes – 18 à ce jour – et intitulée : “Il est urgent pour les chrétiens orthodoxes de reconnaître la terrible vérité du 10 mars 1946”. [...]

« En ce jour commémoratif du 10 mars 1946, et à la veille du dimanche 13 mars 2016, dimanche du Grand Pardon dans le calendrier liturgique orthodoxe, nous assurons l’Eglise grecque catholique ukrainienne de notre solidarité, de notre prière pour toutes les victimes innocentes de cette Eglise, qui furent emprisonnées, torturées, déportées et assassinées par le gouvernement soviétique avec la complicité du patriarcat de Moscou », déclare le collectif.

Parmi les cosignataires, les pères Georges Kovalenko, André Doudtchenko, Michael Plekon, Christophe Levalois, André Louth, la poétesse et universitaire russe Olga Sedakova, l’historien Antoine Arjakovsky, les philosophes Bertrand Vergely et Constantin Sigov, le président de l’Acer-Mjo Cyrille Sollogoub, l’écrivain américain Jim Forest, l’universitaire Daniel Struve, et d’autres.

Le film d’Antoine Arjakovsky (en anglais, version russe) explique l’histoire du « pseudo-synode » du 10 mars 1946.

Par ailleurs, le métropolite Hilarion de Volokolamsk , du Patriarcat de Moscou, a appelé “de ses vœux” les “efforts communs des orthodoxes et des gréco-catholiques” ukrainiens pour dépasser une “hostilité historique” dans L’Osservatore Romano du 4 mars.

À la veille de cet anniversaire, le Synode gréco-catholique ukrainien s’est réuni à Rome et le pape François a adressé à cette Eglise un message dans lequel il exprime sa « profonde gratitude », rendant hommage aux martyrs.

Texte intégral de la tribune sur Zénit.

 

 

Ajouter un commentaire



Dr. Radut Consulting