Aller directement à la navigation

Rédemption

Portrait de Cat-modératrice

Il en est du règne de Dieu…

Temps de lecture estimé : 2 min 30.


Ceux qui sont allés à la messe ce matin ont pu entendre l’Évangile selon saint Marc :

En ce temps-là, parlant à la foule, Jésus disait : « Il en est du règne de Dieu comme d’un homme qui jette en terre la semence : nuit et jour, qu’il dorme ou qu’il se lève, la semence germe et grandit, il ne sait comment. D’elle-même, la terre produit d’abord l’herbe, puis l’épi, enfin du blé plein l’épi. Et dès que le blé est mûr, il y met la faucille, puisque le temps de la moisson est arrivé. »  (Mc  4, 26-29)

Quelle espérance nous donne cette parole ! Une fois que le Royaume de Dieu a été semé en nous, la graine poursuit sa croissance, quoi que nous fassions. Il n’est pas en notre pouvoir de devenir saint, Dieu seul peut nous purifier.

Portrait de Cat-modératrice

Le dialogue avec les frères d'autres religions, selon Jean-Paul II

Temps de lecture estimé : 4 min 30

Sur le chapitre V de l’encyclique Redemptoris Missio - Quatrième partie : § 55 à 57

Il ne faut pas confondre le dialogue interreligieux (dialogue avec les personnes non chrétiennes) et l’œcuménisme (dialogue avec les chrétiens non catholiques).

Le dialogue interreligieux fait partie de la mission de l'Église.
Il est différent de l’évangélisation, car il s’agit d’échanger avec les personnes d’autres religions pour mieux se connaître mutuellement et davantage se respecter, et non de leur annoncer que Jésus est leur sauveur.

Mais cette différence n’est pas une opposition : le dialogue interreligieux est complètement lié à la mission d’évangélisation, et il en est même une des expressions.

Le pape Benoît XVI et le rabbin Arthur Schneier
Portrait de Cat-modératrice

« Les ténèbres ne l'ont pas saisi » !

Descente dans les limbes, Giotto, peint entre 1320 et 1325


Jésus, le Christ, est ressuscité d'entre les morts, Il nous transmet sa Vie !

Portrait de Cat-modératrice

« Je suis triste pendant le carême parce que c’est un temps où je pense à mes péchés »

Temps de lecture estimé : 1 min 30

Oui, c’est à cause du péché des hommes que Jésus a souffert. Il est bon de se repentir de ses péchés, mais pas de se laisser envahir par la tristesse. Le carême devrait plutôt être un temps de joie dans l’attente de la célébration de notre Rédemption.

Accepter de se laisser sauver, accepter d’être un pécheur qui a besoin qu’un autre donne sa vie pour moi, c’est très difficile, encore plus difficile que de jeûner.

Jésus prenant la main d'Ève, peinture de Jérôme Bosch, 1500
Portrait de Cat-modératrice

Le Royaume de Dieu expliqué par Jean-Paul II

Temps de lecture estimé : 3 min

Sur le chapitre II de l’encyclique Redemptoris Missio.

 

Le salut consiste à croire et à accueillir le mystère du Père et de son amour, qui se manifeste et se donne en Jésus par l'Esprit.

L’Ancien Testament (c’est-à-dire les textes bibliques écrits avant la naissance de Jésus) nous montre que Dieu a choisi un peuple spécifique dans le but de révéler et de mettre en œuvre son plan pour nous sauver. Il va commencer à agir avec un seul peuple, mais le but est de nous sauver tous. C’est au sein de ce peuple qu’un jour naît Jésus, qui conduit ce plan à son terme.

Dessin d'Aguijarro représentant Mère Teresa portant Pepo, un enfant atteint du syndrome de Down
Portrait de Cat-modératrice

Le baptême de Jésus : « C’est ainsi qu’il nous convient d’accomplir toute justice » (Mt 3, 15)

Temps de lecture estimé : 4 min 30

Saint Matthieu nous raconte le baptême de Jésus par Saint Jean le Baptiste :

En ces jours-là arrive Jean le Baptiste, prêchant dans le désert de Judée et disant : « Repentez-vous, car le Royaume des Cieux est tout proche. » C'est bien lui dont a parlé Isaïe le prophète :

Le baptême de Jésus par Jean le Baptiste
Portrait de Cat-modératrice

« Jésus-Christ, l'unique sauveur »

Temps de lecture estimé : 4 min

Sur le chapitre I de l’encyclique Redemptoris Missio.

Jean-Paul II a publié l’encyclique Redemptoris Missio en 1990, pour réagir à certains courants de pensée catholiques, qui affirmaient l’inutilité d’annoncer Jésus-Christ.

Martyrs japonais, photo AbrahamTant de martyrs, depuis le premier siècle, auraient donc choisi de perdre la vie pour rien ? Tous ceux qui ont versé leur sang en punition d’avoir proclamé leur foi en Jésus auraient donc été seulement victimes de leur aveuglement ?

Missionnaires franciscains en Californie, dessin tiré de San Juan Capistrano Mission de Engelhardt, Zephyrin (1922).
Portrait de Cat-modératrice

En quoi l’Immaculée Conception nous concerne-t-elle ?

Temps de lecture estimé : 3 min

Nous fêtons aujourd’hui le premier des effets de la Rédemption dans le temps.

Comment Marie de Nazareth a-t-elle pu être préservée du péché originel ? Si Dieu pouvait éviter les conséquences du péché originel avant que le Christ nous rejoigne dans l’humanité,  pourquoi a-t-il laissé tous les autres depuis Ève et Adam en être marqués ?

Longtemps, la fête solennelle de la Conception Immaculée de Marie m’a plus agacée que réjouie. C’est très beau qu’elle soit préservée du péché originel. Mais qu’est-ce que ça change à ma vie ? Mélange d’envie, et de culpabilité de manquer de désintéressement dans ma foi…

Le Christ entre la Vierge et Saint Jean, retable peint vers 1500, photo de Rama
Souscrire à RSS - Rédemption


Dr. Radut Consulting