Aller directement à la navigation

Martyr

Portrait de Filippo-modérateur

Aimer au prix de sa vie : dix Français, six Laotiens et un Italien martyrs au Laos béatifiés

Temps de lecture estimé : 7 min 30

L'Agence d'information des Missions Étrangères de Paris (MEP) informe que dix martyrs Français, tous tués par la guérilla communiste au cours de leur mission au Laos entre 1954 et 1969, ont été déclarés bienheureux le 11 décembre 2016, en même temps que six Laotiens et un Italien.

« Dimanche 11 décembre, 3e dimanche de l’Avent, il n’y a eu qu’une seule et unique messe célébrée dans tout le Laos. Les quatre évêques et les 21 prêtres que compte cette petite Église catholique étaient tous regroupés à Vientiane, où, dans l’église du Sacré-Cœur, l’unique lieu de culte catholique de la capitale, ils ont célébré, en présence de près de 6 000 fidèles et d’une dizaine de prélats étrangers, la béatification de 17 martyrs. »

Pourquoi risquer sa vie pour l'amour de Dieu aujourd'hui ?

Ces béatifications sont une occasion de méditation et de contemplation : pourquoi ces hommes ont-ils choisis d'aller annoncer Jésus au bout du monde, dans un petit pays inconnu, reculé et très pauvre, sachant sans le moindre doute qu'ils risquaient leur vie ? Quel genre d'amour pouvaient-ils avoir dans le cœur pour choisir une vie aussi aventureuse et périlleuse ?

Le Père Mario Borzaga, martyr à 27 ans
Portrait de Filippo-modérateur

Préférer Jésus à sa famille, ses biens et même sa propre vie

Temps de lecture estimé : 3 min 30

L’Évangile de ce jour commence par la phrase suivante :

« Si quelqu'un vient à moi sans me préférer à son père, sa mère, sa femme, ses enfants, ses frères et sœurs, et même à sa propre vie, il ne peut pas être mon disciple. » (Luc, chap.14, v.25)

Aujourd’hui Jésus nous donne une parole tout ce qu’il y a de plus radicale. Bien sûr, il ne nous demande pas d’abandonner notre famille. Cependant, il exprime bien un amour de préférence, et on peut être surpris qu’elle soit pour lui-même.

Portrait de Cat-modératrice

Rouge comme l’Esprit Saint

Temps de lecture estimé : 3 min

À la messe de Pentecôte, où nous fêtons le don de l’Esprit Saint, obtenu grâce à la mort et à la Résurrection de Jésus, la couleur liturgique n’est pas le blanc comme lorsque nous fêtons la Résurrection.

Pourquoi le prêtre est-il revêtu de rouge pour célébrer la venue de l’Esprit Saint ? La couleur liturgique rouge est associée aux fêtes des martyrs (ceux qui ont donné leur vie pour témoigner du Christ) et aux fêtes de l’Esprit Saint.

Le pape François célébrant la messe de Pentecôte
Portrait de Cat-modératrice

« Jésus-Christ, l'unique sauveur »

Temps de lecture estimé : 4 min

Sur le chapitre I de l’encyclique Redemptoris Missio.

Jean-Paul II a publié l’encyclique Redemptoris Missio en 1990, pour réagir à certains courants de pensée catholiques, qui affirmaient l’inutilité d’annoncer Jésus-Christ.

Martyrs japonais, photo AbrahamTant de martyrs, depuis le premier siècle, auraient donc choisi de perdre la vie pour rien ? Tous ceux qui ont versé leur sang en punition d’avoir proclamé leur foi en Jésus auraient donc été seulement victimes de leur aveuglement ?

Missionnaires franciscains en Californie, dessin tiré de San Juan Capistrano Mission de Engelhardt, Zephyrin (1922).
Souscrire à RSS - Martyr


Dr. Radut Consulting