Aller directement à la navigation

mariage

Portrait de Filippo-modérateur

Un Dieu de surabondance : les noces de Cana

Temps de lecture estimé : 2 min

Dieu travaille dans la surabondance. Dans l'Évangile selon saint Jean chapitre 10, verset 10, Jésus dit qu'il est venu pour donner la vie en surabondance. Cette surabondance porte tant sur la quantité que sur la qualité.

Dans les noces de Cana (Jean 2, 11), il y a ce qu'on voit et ce qu'on ne voit pas. Ce qu'on voit, c'est Jésus transformant 600 litres d'eau en vin.

Mais réalisons un peu ce qu'il vient de faire, ce qu'on ne voit pas forcément : 600 litres ! S'il y avait 100 invités, ce qui est déjà beaucoup, et si on leur donnait un litre de vin chacun, il resterait encore 500 litres. 500 litres de vin de première qualité, quelle générosité ! Quelle surabondance !

Jarre de pierre antique
Portrait de Filippo-modérateur

Louis et Zélie Martin, mariés et pourtant saints !

Temps de lecture estimé : 6 min

Portraits de Louis et Zélie Martin à Notre Dame des Victoires à ParisCe titre se veut volontairement provocant. Il serait absurde de croire que l'Église a jamais refusé la canonisation de personnes mariées. Mais nous allons voir comment cette canonisation est une preuve supplémentaire de la sagesse de Dieu, qui donne à ses enfants ce dont ils ont besoin en temps voulu.

Saints Louis et Zélie Martin ont été canonisés en ce mois d'octobre 2015. En quoi cela nous concerne-t-il, nous baptisés du XXIe siècle ?

Leur canonisation est, entre autre, un fort encouragement, pour nous laïcs, à croire que Dieu veut notre sainteté. Il veut pour nous une sainteté qui n'a ni moins de valeur, ni moins de beauté, ni moins d'exemplarité que celle des consacrés, clercs, rois et reines, et martyrs.

La châsse contenant la relique des époux Martin
Portrait de Cat-modératrice

La procréation est-elle le but de la sexualité ?

Temps de lecture estimé : 6 min 30

Jeudi 22 octobre, le magazine Le Figaro Madame a publié un article intitulé : Ces jeunes couples qui attendent le mariage pour faire l’amour. Dans cet article nous sont donnés des extraits du témoignage de plusieurs couples de jeunes ayant choisi d’attendre le mariage avant de vivre l’union des corps.

La première jeune femme citée déclare que ce qui préside à leur décision est « Notre éducation catholique dans laquelle l’intimité des corps est quelque chose de précieux, et dont le but premier est de donner la vie. »

L’Église catholique enseigne-t-elle vraiment que la procréation est le but premier de l’union sexuelle entre deux conjoints ?

Portrait de Cat-modératrice

Jésus sauveur du couple : Alex et Maud Lauriot-Prevost évangélisent le mariage

Temps de lecture estimé : 1 min


Alex et Maud Lauriot-Prevost, mariés depuis 1983, parents de cinq enfants et grand-parents de trois petits-enfants, sont délégués diocésains à la Nouvelle Évangélisation du diocèse d’Avignon, après avoir été responsables de la pastorale conjugale et familiale pendant 7 ans. Ils ont beaucoup collaboré avec le père Daniel-Ange, et sont aujourd’hui modérateurs de la Communion Priscille et Aquilla.

Leur désir d’annoncer la Bonne Nouvelle du mariage tel que Dieu l’a désiré pour  le bonheur de l’homme et de la femme, et tel que Jésus l’a sauvé, les a poussés à écrire ensemble ces deux livres : Évangéliser le mariage et Jésus sauve ton couple !

Portrait de Filippo-modérateur

Le mariage d’amour, monogame, libre, fidèle et indissoluble, joyau de notre temps

Temps de lecture estimé : 4 min

Si ce mariage existe aujourd’hui et apparaît comme un idéal souvent difficile à atteindre, il est pourtant un sommet de l’évolution du mariage à travers les siècles. Mon propos se limite à l’Occident.

La polygamie était la règle chez les Francs. Clovis faisait figure d’exception avec son unique femme Clotilde. Les évêques ont mis des siècles avant de venir à bout de la polygamie, de droit ou de fait. La monogamie finit par triompher.

L'empereur Charles d'Autriche et son épouse Zita
Souscrire à RSS - mariage


Dr. Radut Consulting