Aller directement à la navigation

dogme

Portrait de Filippo-modérateur

Les degrés d’autorité du Magistère de l’Église

Temps de lecture estimé : 4 min 30

Les catholiques doivent-ils toujours obéir à l’Église ? Sont-ils des moutons bêtement engraissés, ou des enfants correctement nourris par la Parole de Dieu vivante et vivifiante ?

L’Église continue la mission du Christ sur la terre, en particulier sa mission d’annonce de la Bonne Nouvelle. Porteuse de la Révélation, la première mission de l’Église est donc elle aussi d’annoncer le Christ à tous les peuples. L’ensemble de la doctrine catholique s’appelle le Magistère.

Le Magistère de l’Église comporte deux degrés d’autorité délimités de manière claire et définitive.

- les dogmes, qui sont des énoncés à croire sans réserve, en matière de foi et de morale, comme étant révélés par Dieu (Dei Verbum 10) et les déclarations du pape lorsqu'il exerce — très rarement — son charisme d'infaillibilité

- le magistère ordinaire, c’est-à-dire les enseignements habituels du pape et des évêques

La Constitution dogmatique sur l'Église, Concile Vatican II
Portrait de Cat-modératrice

En quoi l’Immaculée Conception nous concerne-t-elle ?

Temps de lecture estimé : 3 min

Nous fêtons aujourd’hui le premier des effets de la Rédemption dans le temps.

Comment Marie de Nazareth a-t-elle pu être préservée du péché originel ? Si Dieu pouvait éviter les conséquences du péché originel avant que le Christ nous rejoigne dans l’humanité,  pourquoi a-t-il laissé tous les autres depuis Ève et Adam en être marqués ?

Longtemps, la fête solennelle de la Conception Immaculée de Marie m’a plus agacée que réjouie. C’est très beau qu’elle soit préservée du péché originel. Mais qu’est-ce que ça change à ma vie ? Mélange d’envie, et de culpabilité de manquer de désintéressement dans ma foi…

Le Christ entre la Vierge et Saint Jean, retable peint vers 1500, photo de Rama
Souscrire à RSS - dogme


Dr. Radut Consulting