Aller directement à la navigation

Dieu

Portrait de Filippo-modérateur

Un Dieu de surabondance : les noces de Cana

Temps de lecture estimé : 2 min

Dieu travaille dans la surabondance. Dans l'Évangile selon saint Jean chapitre 10, verset 10, Jésus dit qu'il est venu pour donner la vie en surabondance. Cette surabondance porte tant sur la quantité que sur la qualité.

Dans les noces de Cana (Jean 2, 11), il y a ce qu'on voit et ce qu'on ne voit pas. Ce qu'on voit, c'est Jésus transformant 600 litres d'eau en vin.

Mais réalisons un peu ce qu'il vient de faire, ce qu'on ne voit pas forcément : 600 litres ! S'il y avait 100 invités, ce qui est déjà beaucoup, et si on leur donnait un litre de vin chacun, il resterait encore 500 litres. 500 litres de vin de première qualité, quelle générosité ! Quelle surabondance !

Jarre de pierre antique
Portrait de Cat-modératrice

« Père, pardonne-leur : ils ne savent ce qu'ils font », ou pas ?

Temps de lecture estimé : 2 min

J’ai participé aujourd’hui à des échanges sur Facebook, où une internaute avait écrit : « Père, pardonne-leur : ils ne savent ce qu'ils font », et un internaute avait répondu : « Ne leur pardonne pas, parce qu’ils savent ce qu’ils font ».

« Père, pardonne-leur : ils ne savent ce qu'ils font » est l’une des dernières paroles de Jésus sur la Croix (Luc, 23, 33). Cet internaute catholique refusait d’appliquer cette prière de Jésus aux islamistes ayant commis les attentats de Paris, car pour lui, affirmer qu’ils ne savaient pas ce qu’ils faisaient revenait à dire que tout leur était permis du fait de leur ignorance. Loin de moi cette idée !

Pray for Paris
Portrait de Cat-modératrice

Le docteur de la confiance

Temps de lecture estimé 3 min 30

Nous fêtons aujourd’hui sainte Thérèse de l’Enfant Jésus, proclamée docteur de l’Église par Jean-Paul II le 19 octobre 1997.

Par cet acte qui l’a faite devenir la troisième femme docteur de l’Église, le magistère de l’Église a reconnu comme authentique la doctrine enseignée par sainte Thérèse dans ses écrits, et l’Église reconnaît qu’elle a quelque chose à nous faire comprendre que personne n’avait su aussi bien expliciter jusque-là.

Sainte Thérèse de Lisieux

Le Seigneur m'a donné le goût de sa parole, à travers laquelle il m'a donné la guérison

Temps de lecture estimé : 2 min 30

J’ai ressenti à l’âge de 19 ans, durant mon année universitaire, où je restais beaucoup à la maison, que le Seigneur me faisait traverser un désert.
J’avais constamment l’image et la sensation que je marchais dans le désert, que je devais garder l’essentiel, me déposséder de tout ce qui me possédait, de vendre beaucoup de choses, et je ressentais une grande paix, une sérénité différente.

Le sanctuaire de Paray-le-Monial. Basilique du Sacré-Cœur
Portrait de Filippo-modérateur

Recherche ministres de l’intérieur désespérément

Temps de lecture estimé : 5 min

Depuis plusieurs siècles, en Occident, l’intérêt pour la vie intérieure recule, au profit de la vie extérieure.

Cette vie extérieure, tout le monde la connaît. C’est même la seule vie connue de l’immense majorité des Occidentaux, surtout en Europe.
Cette vie est de plus en plus dépendante des prothèses technologiques toujours plus perfectionnées que l’homme met au point à un rythme accéléré. L’homme moderne est ballotté entre les innovations, les modes et les idées toujours changeantes. Cette vie est souvent frénétique, prise entre toutes sortes de nécessités extérieures.

Saint François de Sales, grand maître de vie intérieure
Portrait de Cat-modératrice

Benoît XVI renonce à sa charge

Temps de lecture estimé : 1 min

À ma demande, le responsable de l'association Saint Jean de la Croix a accepté d'écrire une petite réflexion pour commenter l'évènement qui bouleverse l'Église depuis hier :

Benoît XVI priant devant le tombeau de Jean-Paul Ier
Portrait de Cat-modératrice

En quoi l’Immaculée Conception nous concerne-t-elle ?

Temps de lecture estimé : 3 min

Nous fêtons aujourd’hui le premier des effets de la Rédemption dans le temps.

Comment Marie de Nazareth a-t-elle pu être préservée du péché originel ? Si Dieu pouvait éviter les conséquences du péché originel avant que le Christ nous rejoigne dans l’humanité,  pourquoi a-t-il laissé tous les autres depuis Ève et Adam en être marqués ?

Longtemps, la fête solennelle de la Conception Immaculée de Marie m’a plus agacée que réjouie. C’est très beau qu’elle soit préservée du péché originel. Mais qu’est-ce que ça change à ma vie ? Mélange d’envie, et de culpabilité de manquer de désintéressement dans ma foi…

Le Christ entre la Vierge et Saint Jean, retable peint vers 1500, photo de Rama
Portrait de Cat-modératrice

« C’est trop facile ! »

Temps de lecture estimé 7 min

Sur un forum catholique, un internaute s’interroge :

Dans ma vie de chrétien il y a, comme en chacun de nous, le poids de mes péchés. Régulièrement, toutes les quinzaines voire toutes les trois semaines, je rencontre un prêtre pour la confession.

J'ai un péché récurrent. Je tombe régulièrement. Je me relève et je retombe.

Prêtre disponible pour une confession
Portrait de Cat-modératrice

Comme un petit enfant

Temps de lecture estimé : 5 min 30

L’un des propos de Jésus les plus surprenants, pour ses disciples comme pour nous aujourd’hui, est celui-ci, rapporté dans l’Évangile selon saint Matthieu :

À ce moment les disciples s’approchèrent de Jésus et dirent : « Qui donc est le plus grand dans le Royaume des Cieux ? » Il appela à lui un petit enfant, le plaça au milieu d’eux et dit : « En vérité je vous le dis, si vous ne retournez à l’état des enfants, vous n’entrerez pas dans le Royaume des Cieux. Qui donc se fera petit comme ce petit enfant-là, celui-là est le plus grand dans le Royaume des Cieux. » (Mt 18, 1-4)

Bébé
Souscrire à RSS - Dieu


Dr. Radut Consulting