Aller directement à la navigation

Confession

Portrait de Filippo-modérateur

Comment pardonner selon la Bible ?

Temps de lecture estimé : 4 min 30

Dans la Bible, plus précisément dans l'Évangile, on voit Jésus pardonner à ceux qui sont en train de le crucifier.
Il dit précisément : « Père, pardonne-leur, ils ne savent pas ce qu'ils font. » (Luc 23, 34)
Comment peut-il pardonner à ce moment-là ?
Remontons un peu dans la Bible.

La loi de la jungle

Dans les premiers temps bibliques, c'est la violence brute qui prévaut, la loi de la jungle, à la manière animale. Il n'y a pas de mesure entre la faute commise et la sanction, comme on le voit dans le livre de la Genèse, au chapitre 34.

Le sacrement de réconciliation
Portrait de Les Petits Ostensoirs

Les Petits Ostensoirs, pour la promotion de la confession des enfants

Temps de lecture estimé : 2 min

« S'il te plait maman, emmène-moi me confesser ! »

Avez vous déjà entendu cette phrase ? Probablement pas plus qu'on n'a déjà vu un jeune garçon blond demander au beau milieu du désert à un aviateur en rade de lui dessiner un mouton. Pourtant cela pourrait être le début d'une très belle histoire, un cadeau merveilleux à transmettre qui conduit à la rencontre de Jésus et nous transforme en petits ostensoirs, en porte-Christ envoyés dans le monde pour rayonner.

Lettre au soldat reconnu

Cher papa,

Portrait de Cat-modératrice

Avortement, Fraternité Saint Pie X : la miséricorde n'exclut personne

Temps de lecture estimé : 5 min


Une fois de plus, le pape François réussit à attirer l’attention de tous les media !

Mardi dernier 1er septembre, notre pape a publié une lettre annonçant l’indulgence accordée à tous ceux qui feront certaines démarches, à l’occasion de l’année de la miséricorde qui sera ouverte le 8 décembre prochain.

L’indulgence consiste en la délivrance des conséquences du péché. Le sacrement de la confession permet d’être libéré de la culpabilité, de recevoir le pardon de Dieu, mais nous restons enchaînés par les conséquences de nos actes.

Mgr Fellay avec le pape Benoît XVI
Portrait de Cat-modératrice

Confessions, entraide et tolérance en ligne

Temps de lecture estimé : 5 min 30

La confession de ses fautes à un prêtre est aujourd’hui une pratique beaucoup moins généralisée qu’au temps où la France était officiellement catholique. Malgré tout, nous serions sûrement surpris si nous interrogions les prêtres sur le profil des personnes qui viennent les voir aux permanences de confession. 

Site Topaccuse.com
Portrait de Cat-modératrice

« C’est trop facile ! »

Temps de lecture estimé 7 min

Sur un forum catholique, un internaute s’interroge :

Dans ma vie de chrétien il y a, comme en chacun de nous, le poids de mes péchés. Régulièrement, toutes les quinzaines voire toutes les trois semaines, je rencontre un prêtre pour la confession.

J'ai un péché récurrent. Je tombe régulièrement. Je me relève et je retombe.

J'en viens à me décourager, me disant que je n'ai pas assez de foi, assez de force. Et puis, comble d'orgueil, j'en viens à être gêné devant le prêtre. Alors je change parfois de confesseur.

Oui, je sais qu'il y a là nécessité pour moi de poser un vrai acte de confiance et d'humilité. Mais mon propos s'est éloigné de son objet.

Voilà ma question : A revenir sans cesse devant le même péché à toutes les confessions, n'y-a-t-il pas là « facilité » de ma part. En gros, « j'y tombe mais c'est pas grave, je vais être pardonné ».
(Source ici

Prêtre disponible pour une confession
Portrait de Cat-modératrice

Comme un petit enfant

Temps de lecture estimé : 5 min 30

L’un des propos de Jésus les plus surprenants, pour ses disciples comme pour nous aujourd’hui, est celui-ci, rapporté dans l’Évangile selon saint Matthieu :

À ce moment les disciples s’approchèrent de Jésus et dirent : « Qui donc est le plus grand dans le Royaume des Cieux ? » Il appela à lui un petit enfant, le plaça au milieu d’eux et dit : « En vérité je vous le dis, si vous ne retournez à l’état des enfants, vous n’entrerez pas dans le Royaume des Cieux. Qui donc se fera petit comme ce petit enfant-là, celui-là est le plus grand dans le Royaume des Cieux. » (Mt 18, 1-4)

Bébé
Souscrire à RSS - Confession


Dr. Radut Consulting