Aller directement à la navigation

j'en veux à dieu pour le célibat

Exprimer une révolte: 

J'en veux à dieu pour le célibat, pour m'avoir donné cette vie de merde et en même temps avoir eu le sadisme de me mettre qu'au milieu de gens heureux dont la vie est ultra facile. ma vie est d'un ennui mortel et j'en ai marre d'entendre tous ces gens en couples me dire qu'il n'y pas que la vie de couple pour être heureux, qu'on peut aussi être heureux seul...que des phrases tellement faciles à dire qu'en on peut se dire en meme temps "ouf je ne suis pas dans ce cas là"

 

Les réponses sont dans les commentaires

Retour à la rubrique Révoltes

Publier une révolte

Publier une question

 

 

Réseaux sociaux: 

Commentaires

Portrait de Cat-modératrice

Bonjour,

Effectivement, c'est une réponse un peu facile et pas très délicate de dire à quelqu'un qui souffre des choses du genre : « Tu verras, toi aussi tu seras heureux(se) dans ta situation »...

Ce n'est pas facile de répondre à quelqu'un qui souffre...

D'après la foi chrétienne, ce n'est pas Dieu qui est à l'origine de la souffrance dans le monde. La souffrance est apparu parce que les êtres humains ont dit à Dieu : « Nous voulons nous débrouiller sans toi. » Depuis, les gens qui n'ont rien fait de mal subissent la souffrance dès leur naissance.

En réponse à la souffrance des êtres humains, ce que Dieu a fait c'est de venir s'incarner sur terre pour partager notre souffrance. Il ne donne pas de solution pour ne plus souffrir... Ce qu'il propose à ceux qui souffrent (et c'est la plupart des gens qui traversent de grandes souffrances dans leur vie), c'est de se rapprocher de Lui. Il nous propose une expérience spirituelle qui transforme notre souffrance.

Lui-même n'a pas supprimé la souffrance de sa propre vie quand Il s'est fait homme sur terre. On a le choix entre se dire : « Ça me fait une belle jambe qu'il ait souffert lui aussi ! », et essayer de comprendre ce qu'Il a voulu nous dire à travers sa vie, quel est le sens de la vie si le but de la vie n'est pas d'éviter les souffrance ?

Portrait de Filippo-modérateur

Je livre mon témoignage personnel, peut-être qu'il ne vous servira à rien, mais peut-être que si.

Quand j'étais au bord du gouffre, j'avais la chance de pouvoir me rappeler que Dieu était avec moi, qu'il était de mon côté. Bien longtemps plus tôt, j'avais vécu une expérience spirituelle si forte que je ne pouvais douter qu'il m'aimait.

Alors jour après jour, j'ai hurlé vers lui, je me suis accroché à lui, sachant qu'il était avec moi, comme le dit le prophète Isaïe, qui dit que le Messie s'appellera Emmanuel, « Dieu avec nous ». Je me suis accroché, dans la foi, à l'idée que c'est lui qui était mon Sauveur contre le mal, et non l'auteur du mal, et ça a marché.

Sans cette aide, sans ce Dieu présent sans aucun signe de sa présence, sans cette bouée de sauvetage quotidienne, je ne sais pas ce que je serais devenu.

Et puis peut-être, si vous le souhaitez, pourriez-vous nous en dire un peu plus ? Loin de nous l'idée de nous immiscer dans votre vie, mais ça nous aiderait, ainsi que les visiteurs du site, à prier pour vous, et peut-être à avoir l'intuition d'un ou deux éléments pour avancer ?

Déjà dieu s'est fait homme et pas femme surement pour souffrir moins, et ces 4 petits clous dans les mains et les pieds c'est rien à côté de ce que je peux endurer.
j'ai été éduquée dans la foi, surement trop d'ailleurs, à 25 ans tous mes amis, proches... étaient tous en couple, ma vie s'est arrêtée. En bons cathos qu'ils sont tous ils ont continué a avancer dans leur vie en restant entre couples, en m'ignorant, en ignorant ma souffrance. depuis je suis seule je ne crois plus en l'amitié ni en rien, j'ai tellement hate de mourir, moi qui suis comme morte pour tous les gens que j'ai connu.
Pourquoi dieu a-t-il permis a tous ces gens d'être en couple et pas à moi ? pourquoi toute cette haine ? c'est injuste et je ne peux plus aimer dieu dans ces conditions

Portrait de Filippo-modérateur

Je pose la question le plus respectueusement possible. Quand vous aviez 25 ans, vous n'avez pas pu intégrer un groupe de jeunes ? aucun groupe de prière ? aucun truc pour vivre votre foi d'une manière personnelle, sans être influencé par le milieu familial, type JMJ ? Je pose cette question parce que si vous êtes toujours dans la tranche d'âge, peut-être que ça pourrais vous intéresser ?

Aujourd'hui, il y a pas mal d'activités dédiées aux célibataires. Les connaissez-vous ? Si vous les connaissez, peut-être que c'est trop dur pour vous de vous en rapprocher ?

j'ai 33 ans age que je n'assume pas parce que célibataire à 33ans c'est une insulte de la vie. je suis trop vieille pour n'importe quel groupe de jeunes et je ne prie pas, je n'ai aucune raison de louer dieu, je sais qu'il a fait des merveilles mais que pour les autres et par pour moi alors je n'ai pas à le remercier. Tous les gens de mon ages sont en couple je n'ai aucune place nulle part.

Portrait de Cat-modératrice

Les célibataires de plus de 35 ans sont de plus en plus nombreux en France. Vous êtes loin d'être seule dans votre situation, et de nombreuses personnes se marient à plus de 35 ans. Moi-même je me suis mariée à 35 ans.

Ce célibat tardif est une réelle souffrance pour la plupart de ceux qui le vivent, mais il faut être bien conscient que c'est une situation qui se multiplie énormément, même si ce n'est pas ce que vous voyez dans votre entourage.

Portrait de stellamaris

J'ai vécue une enfance malheureuse, ou j'ai été maltraitée par ma tante elle m'a empêcher de continuer mes études, j'ai gardée foi, j'ai eu deux prétendants qui ont demandés ma main j'avais 22 la première fois il est partie pour le CONGO puis 25 deuxième fois elle c'est opposé il est rentré en France plis de nouvelle comme le précedant et c'est elle qui était mon tuteur à cette époque, je ne pouvais rien, ni m'enfuir j'était comme prisonnière. Et depuis puis un autre prétendant ne m'a fait de demande. Je prie beaucoup mais j'ai remarquée que mes demandes vont vers mon entourage. Je vous assure qu'il m'arrive de fondre en larme mais mon sauveur est là pour essuyer mes larmes et pensées mes blessures, et comme vous tout mon entourage c'est-à dire frères et sœurs, mes amis(es)vivent en couples ou mariés, je suis la seule à être célibataire.Quand il y'a des sorties ou des soirées c'est pas la joie. J'ai 42ans c'est dure de fois je perd espoir mais au fond de moi il y'a quelque chose qui me dit d'espéré. Je lis livre de JOB et médite beaucoup le mystère douleureux. Vous savez satan veut nous voir désespérés, sombrés dans la déprime mais lui laissons pas cette occasion. Soutenons nous les uns les autres dans les prières afin que DIEU nous accorde à notre tour sa bénédiction et me dit si je suis sur cette terre c'est que l'homme que DIEU à choisie pour moi est quelque part, peut-être pas dans le pays où nous vivons prions afin que DIEU fasse venir cet homme ou cette femme à nous.

Comment aimer Dieu quand on est celibataire ? L'amour, la vie de couple, c'est la seule raison de vivre de tout le monde. De tous les ex amis que j'ai connus et qui sont en couple aujourd'hui, aucun n'aurait supporté le célibat, mais ils se disent qu'il n'y a pas que ça pour être heureux, que ce n'est pas une fin en soit et que je pourrais me réjouir pour eux, que ça me rendrait heureuse Je n'y arrive pas

Portrait de Filippo-modérateur

Je ne comprends pas votre troisième phrase. Vous dites de vos amis : « aucun n'aurait supporté le célibat », et « ils se disent qu'il n'y a pas que ça pour être heureux ».

Voulez-vous vraiment dire « ils se disent » ? Dans ce cas, je ne comprends pas comment vous pouvez le savoir.

Mais si vous voulez dire : « ils me disent », voulez-vous dire qu'ils sont hypocrites ?

Vraiment je ne comprends pas, et ça me semble important de savoir pour tenter de vous répondre avec un minimum de pertinence.

oui on me l'a dit, et même ma propre soeur me l'a dit, depuis elle ne me dit plus rien du tout

Pages

Ajouter un commentaire



Dr. Radut Consulting