Aller directement à la navigation

Vous pouvez aussi nous contacter en privé, si votre question est confidentielle.
QUESTIONSDieu | L’Église Catholique | La prière et la vie spirituelle | La Bible | L’amour | Morale et éthique | Autre ———— POSTER UNE QUESTION

La franc maçonnerie...

Portrait de genemiche
Question développée: 

Pourquoi l'église refuse-t-elle en bloc la franc maconnerie ? 
Il y a pourtant des loges chrétiennes et qui font beaucoup de charité autour d'eux ...

 

Les réponses sont dans les commentaires

Retour à la rubrique Questions

Publier une question

 

Réseaux sociaux: 

Commentaires

Portrait de Filippo-modérateur

Je ne suis pas du tout un spécialiste de cette question, je me permets seulement de livrer quelques éléments, qui je l'espère vous éclaireront quelque peu.

La condamnation de la franc-maçonnerie, explicite dans le Code de droit canonique de 1917 (canon 2335), et confirmée par une déclaration de la Congrégation pour la doctrine de la foi en 1983, repose sur des fondements objectifs qui sont exprimés par d'innombrables textes.

La philanthropie affichée par la franc-maçonnerie n'est pas en cause. Ce qui l'est, c'est le relativisme en matière de foi et de morale qui est au fondement même de la doctrine maçonnique.

« Toutes les institutions qui reposent sur un fondement dogmatique, et dont  
l’Église catholique peut être considérée comme la plus représentative, exercent une contrainte de la foi » (Lennhoff-Posner, Dictionnaire franc-maçon international, Vienne 1975, p. 374).
 
Comme le dit avec justesse ce texte, la foi de l'Église catholique s'exprime par tout un ensemble de dogmes qui, étant considéré comme révélés par Dieu, sont à croire sans réserve par tous les fidèles, faute de quoi ils ne peuvent plus se dire catholiques.
 
J'ai trouvé un texte émanant d'une autorité catholique et qui explique brièvement ce point de divergence irrémédiable. Il s'agit d'un texte publié par la Chancellerie du diocèse d'Annecy, à l'occasion de la démission d'un prêtre du diocèse pour appartenance active à la franc-maçonnerie.
 
Il serait bon que d'autres lecteurs de cette question puissent fournir d'autres textes pour alimenter ce débat.

Nous allons prendre en exemple un geste tout simple:donner un morceau de pain à une personne necessiteuse dans la rue.
Ce geste n'aura pas la méme signification selon la philanthropie maçonnique,et selon la Théophilie chrétienne.
Je m'explique:
Un franc-maçon qui distribue ce bout de pain fait un geste admirable de solidarité humaine,de charité o combien louable envers son frére.
Le méme don fait dans une vision chrétienne est un geste d'Agapé,c'est à dire d'amour surnaturel.Car Dieu,le Christ est au centre de toute nos actions,et ce pauvre en question est l'image méme du Christ.C'est donc bien à Dieu au travers de ce frére que le don est fait;ce qui va déclencher dans l'invisible une avalanche de graces qui vont rejaillir sur l'humanité:délivrance d'ames du purgatoire,conversions,ames en voie de perdition qui seront sauvées de la géhenne éternelle,de par la communion des Saints entre l'église militante sur terre,l'église souffrante au purgatoire,et l'église glorieuse dans la vision béatifique.
La vision est donc supra-humaine mais le geste qui semble identique n'a pas la méme signification,ni les mémes conséquences surnaturelles.
Ceci est un point que je souhaitais éclaircir;il y en a d'autres...

Les musulmans et les juifs sont aussi très généreux, pour autant ils ne sont pas chrétien par nature... c'est la même chose avec un FM.. Prônant la vie sans Dieu, leur discours, n'est qu'une attaque contre l'église catholique... Alors oui, ils pretent encore parfois pretes serment sur la bible, mais c'est pour mieux combattre l'église catho... vous pourriez aussi demander aux protestants de devenir catho... (la FM est un dérivé du protestantisme d'ailleurs)

Ajouter un commentaire



Dr. Radut Consulting