Aller directement à la navigation

Quand tout coule de source

Article du blog: 

En ce 14 février, jour de la Saint Valentin, je viens de lui un article qui conseille pour les célibataires de prendre du temps pour soi.

Mais je prends ce temps pour vous partager un aspect de ma vie vu que je n'ai personne à qui le partager alors autant le faire à tout le monde.

A l'instar de Charlie dont vous pouvez lire l'article en suivant ce lien, j'ai la joie depuis l'automne dernier, d'être fluide dans mon élocution. Pourquoi fluide ? Parce qu'avant les mots s'accumulaient dans ma bouche mais sortaient difficilement, ce trouble de l'élocution s'appelle le bégaiement.

Sans me vanter, je fais partie des rares bègues à l'instar de Charlie qui ont eu la grâce de recevoir un coup de main pour fluidifier l'élocution.

Mon histoire avec le bégaiement a commencé à l'âge de trois ans. Une soudaine interruption dans la parole m'a fait basculer dans ce qui allait être un vrai chemin de croix que je vais synthétiser pour ne pas être trop long. Donc cela se résume de cette manière : des difficultés dans tous les aspects de la vie.

Puis vient un certain samedi 30 juillet 2011, la veille de mon anniversaire. M'étant éloigné de la Foi, je m'étais retrouvé dans le creux de la vague. La bouée de sauvetage était peut-être venue par l'annonce dans le journal régional d'une veillée de louange, le soir-même, dans une église protestante alsacienne. Après une dernière hésitation, je m'étais rendu dans ce village pour participer à cette veillée (je n'avais pas la moindre idée en quoi consistait la soirée). J'entre dans cette église et je participe à cette veillée, rien de plus banal. Puis c'est le chemin du retour, un peu de télévision et au lit. Le lendemain, je suis retourné dans cette église pour le culte dominical. Puis c'était l'heure du repas de midi chez ma grand-mère. Elle était la première personne avec qui j'ai parlé depuis la veille. Et puis là, la stupéfaction... Une élocution parfaite aussi bien en français qu'en langue régionale. Incroyable ! Le dimanche soir, j'étais à peu près sûr de l'identité du « coupable ». S'en est suivi, une semaine entière sur ce rythme. Quelques temps après, l'élocution se dégradait à nouveau mais à un niveau tout de même acceptable par rapport au passé.

En lisant mon profil, vous constaterez mon très grand attachement pour l’œcuménisme, vous devinerez le pourquoi du comment... N'en déplaise aux bien-pensants...

Depuis septembre dernier, sans que je me l'explique, mon élocution est redevenue fluide au point de parler normalement. Il reste parfois des accrocs surtout dans les moments de fatigue mais la nouveauté est que j'ai reçu le truc pour me reprendre.

Cette fluidité est devenue frappante en téléphonant en urgence aux sapeurs-pompiers pour demander leur intervention sur un accident. Il y a quelques années, cette démarche était très compliqué pour moi. Aujourd'hui ça passe comme une lettre à la poste. De même pour acheter une baguette à la boulangerie.

Merci Seigneur !

 

La conclusion en chanson :

In my wrestling and in my doubts
In my failures You won't walk out
Your great love will lead me through
You are the peace in my troubled sea
You are the peace in my troubled sea

In the silence, You won't let go
In my questions, Your truth will hold
Your great love will lead me through
You are the peace in my troubled sea
You are the peace in my troubled sea

My Lighthouse, my lighthouse
Shining in the darkness, I will follow You
My Lighthouse, my Lighthouse
I will trust the promise,
You will carry me safe to shore (Oh-oh-oh-oh-oh)
Safe to shore (Oh-oh-oh-oh-oh)
Safe to shore (Oh-oh-oh-oh-oh)
Safe to shore

I won't fear what tomorrow brings
With each morning I'll rise and sing
My God's love will lead me through
You are the peace in my troubled sea
You are the peace in my troubled sea

Fire before us, You're the brightest
You will lead us safe to shore


- Rend Collective Experiment - My Lighthouse - Groupe chrétien nord-irlandais.

Traduction :

Dans ma lutte et mes doutes
Dans mes échecs Tu seras là
Ton amour me soutiendra
Tu es la paix en mer agitée
Tu es la paix en mer agitée

Dans le silence, tu resteras
Partout, ta vérité tiendra
Ton amour me soutiendra
Tu es la paix en mer agitée
Tu es la paix en mer agitée

O Toi, ma lumière
Brille dans l'obscurité, je te suivrai
O Toi, ma lumière
Je crois Ta promesse,
Je serais toujours sain et sauf (oh-oh-oh-oh-oh)
Sain et sauf (Oh-oh-oh-oh-oh)
Sain et sauf (Oh-oh-oh-oh-oh)
Sain et sauf

Je ne crains plus les lendemains
Chaque matin, je me lève et chante
L'amour de Dieu me soutiendra
Tu es la paix en mer agitée
Tu es la paix en mer agitée

Feu devant nous, Tu brilleras
Et nous serons sain et sauf

Retour au Blog catholique Saint Jean-Paul II

 

Thème:
Évaluez cet article: 
Moyenne : 4 (1 vote)

Commentaires

Portrait de Cat-modératrice

Merci Sébastien pour ce témoignage, quelle bonne nouvelle !

Je suis ravie pour vous,
c'est une bonne nouvelle en effet :)

Ajouter un commentaire



Dr. Radut Consulting