Aller directement à la navigation

Medjugorje et la foi catholique

Portrait de Cat-modératrice
Article du blog: 

Temps de lecture estimé : 6 min.
 

Le Pape François a finalement donné clairement son « opinion personnelle » concernant les apparitions mariales actuelles de Medjugorje : « Cette femme n’est pas la mère de Jésus. »

Voilà plusieurs années que la commission d'enquête désignée par Benoît XVI avait déjà rendu ses conclusions au pape François. Il semble que celui-ci ait voulu agir avec tact et prudence, du fait de l'influence mondiale de ce lieu de pélerinage, sur de très nombreux catholiques comme sur de très nombreuses personnes en recherche d'un sens à leur vie.

Plutôt que de prononcer une condamnation officielle niant la véracité des apparitions, le pape a fait de simples allusions depuis plusieurs années, il donne finalement son opinion personnelle (cette opinion ne demandant donc aucune obéissance, ni au niveau de la foi ni au niveau des actes), et il a envoyé sur place Mgr Henryk Hoser, archevêque de Varsovie-Praga, pour s'intéresser à la dimension pastorale du phénomène : plutôt que de chasser les catholiques de Medjugorje, il veut veiller à ce qu'ils y vivent quelque chose d'authentique.

Quelles seraient les conséquences si l'Église condamnait officiellement les apparitions de Medjugorje ?

Les messages donnés lors d'apparitions, même lorsque celles-ci sont reconnues par l'Église, sont des révélations privées, et à ce titre aucun chrétien, même catholique, n'a obligation d'y croire. On peut être catholique sans croire à la véracité des apparitions de Lourdes ou de Fatima, il n'y a aucun péché à en nier la véracité !

Dans le cas où des apparitions sont reconnues comme fausses par l'Église, il y a deux cas de figure possibles : 
- soit les messages donnés sont hérétiques, auquel cas on ne peut pas y croire en étant catholique (par exemple, imaginons une apparitions qui nierait l'Assomption de Marie, dogme catholique : les dogmes, peu nombreux, sont ce à quoi il faut croire pour être catholique) ;
- soit l'apparition n'a pas prononcé clairement de paroles hérétiques : dans ce cas, le catholique doit obéir aux décisions disciplinaires (ex : interdiction de faire un pélerinage), mais il peut être catholique en pensant que les autorités de l'Église se sont trompées sur le sujet. Il doit seulement obéir aux interdictions. D'ailleurs, la désobéissance à une interdiction disciplinaire serait un péché mais pas un empêchement à être catholique.

Nous s'en sommes pas encore là pour Medjugorje.

Comment le pape peut-il penser que ces apparitions sont fausses, alors qu'il reconnaît lui-même que tant de grâces y sont reçues, des gens s'y convertissent, y trouvent le courage d'avancer, y changent de vie ? Moi-même, j'ai fait deux pélerinages à Medjugorje, et j'y ai reçu des grâces fondamentales pour ma vie.

Les apparitions peuvent bien être fausses, la Vierge Marie que prient les pélerins, le Dieu qu'ils appellent au secours, les sacrements qu'il y reçoivent, existent sans aucun doute. Des gens se réunissent par milliers pour prier ensemble, Dieu n'est pas sourd.

D'ailleurs, le pape François a affirmé que l'enquête concernant les toutes premières apparitions n'était pas close : il se pourrait que Marie ait apparu à des enfants, et que ceux-ci, en grandissant, aient voulu en tirer profit. N'oublions pas que Dieu ne réserve pas ses grâces aux saints, il donne sa grâce pour nous rendre saints, et pour que nous la mettions au service de nos frères. Il est vrai que les lieux d'apparition mariale authentifiés par l'Église sont réputés pour les grandes grâces qui y sont données. Une présence spéciale de la Vierge Marie, vraiment apparue à l'origine, pourrait expliquer comment Medjugorje peut être un tel lieu de miracles et de grâces.

 

En attendant une prise de position officielle et définitive de l'Église, comment pouvons-nous former notre opinion ? Nous pouvons par exemple prendre connaissance des messages qui sont transmis par les voyants au moins une fois par mois. Par ailleurs plusieurs voyants reçoivent quotidiennement des apparitions dont les messages ne sont pas destinés au public.

Les messages donnés à Madjugorje sont-ils compatibles avec la foi catholique ?
 

Message du 25 octobre 2016

Chers enfants, aujourd’hui je vous appelle : priez pour la paix. Abandonnez l’égoïsme et vivez les messages que je vous donne. Sans eux, vous ne pouvez pas changer votre vie. En vivant la prière, vous aurez la paix. En vivant dans la paix, vous ressentirez le besoin de témoigner, parce que vous découvrirez Dieu que maintenant vous sentez loin. C’est pourquoi, petits enfants, priez, priez, priez, et permettez à Dieu d’entrer dans votre cœur. Revenez au jeûne et à la confession, pour pouvoir vaincre le mal en vous et autour de vous. Merci d’avoir répondu à mon appel. 

La Parole de Jésus dans l'Évangile et l'Église catholique nous enseignent que seule la Parole de Dieu révélée à son Église est indispensable à notre salut. C'est pourquoi l'Église distingue la Révélation publique, à laquelle on ne peut rien ajouter, et les révélations privées qui peuvent être un soutien à certaines époques, mais qui n'ont rien d'indispensable pour notre vie.
 

Message du 2 juillet 2016 à Mirjana

Chers enfants, ma présence, réelle et vivante parmi vous doit vous rendre heureux car c'est le grand amour de mon Fils. Il m'envoie vers vous pour que, par mon amour maternel, je vous accorde la sécurité ; pour que vous compreniez que la douleur et la joie, la souffrance et l'amour, font que votre âme vit intensément, pour que je vous invite à nouveau à fêter le Cœur de Jésus, le cœur de la foi, l'Eucharistie. Mon Fils, de jour en jour, depuis les siècles, revient vivant vers vous ; il revient vers vous sans vous avoir jamais quittés. Quand l'un de vous revient vers Lui, mes enfants, mon cœur maternel tressaille de joie. C'est pourquoi, chers enfants, revenez vers l'Eucharistie, revenez vers mon Fils. Le chemin vers mon Fils est difficile, plein de renoncements, mais au bout, il y a toujours la lumière. Je comprends vos douleurs et vos peines, et par mon amour maternel, j'essuie vos larmes. Faites confiance à mon Fils car il fera pour vous ce que vous ne sauriez pas même demander. Vous, mes enfants, vous devez vous préoccuper seulement de votre âme car elle est la seule chose qui vous appartienne sur cette terre. C'est elle que vous allez apporter, salie ou propre devant le Père Céleste. Retenez que l'amour envers mon Fils est toujours récompensé. Je vous prie pour que d'une manière particulière vous priiez pour ceux que mon Fils a appelés à vivre selon Lui et à aimer son troupeau. Je vous remercie.

Le cœur de notre foi n'est pas l'Eucharistie, sinon l'Église catholique ne reconnaîtrait pas que les protestants sont chrétiens ! Le cœur de notre foi, c'est la Trinité et le salut en Jésus Christ, mort et ressuscité pour nous.

Si les chrétiens se préoccupaient seulement de leur âme, leur âme serait bien mal en point. Si nous agissons pour sauvez notre âme, nous agissons d'une manière intéressée. C'est par l'amour que nous serons sauvés, donc nous sommes appelés à nous préoccuper de Dieu et de notre prochain.
 

Message du 25 juillet 2015

Chers enfants, avec joie, je suis avec vous encore aujourd’hui, et je vous appelle tous, petits enfants : priez, priez, priez pour pouvoir comprendre l’amour que j’ai pour vous. Mon amour est plus fort que le mal, petits enfants ; c’est pourquoi rapprochez-vous de Dieu pour ressentir ma joie en Dieu. Sans Dieu, petits enfants, vous n’avez pas d’avenir, vous n’avez ni espérance ni salut. C’est pourquoi, abandonnez le mal et choisissez le bien. Je suis avec vous, et avec vous j’intercède devant Dieu pour tous vos besoins. Merci d’avoir répondu à mon appel.

Les saints ayant une grande dévotion à Marie nous invitent à nous rapprocher d'elle pour mieux connaître Dieu, mais ici elle propose l'inverse.

Il est possible à chacun d'avoir son opinion. L'enjeu fondamental étant que ces apparitions ne soient pas une occasion de graves divisions dans l'Église.
 

Retour au Blog catholique saint Jean-Paul II
 

Évaluez cet article: 
Moyenne : 4 (1 vote)

Ajouter un commentaire



Dr. Radut Consulting