Aller directement à la navigation

Le collège latin : un établissement hors contrat qui s'adapte aux particularités de chaque élève

Article du blog: 

Temps de lecture estimé : 2 min.

Le Collège Latin est une école particulière installée au cœur du beau Paris (1 avenue Alphand, métro Argentine). Ouverte à tous, elle est spécifique tant par son approche que par sa potentialité. Elle se base sur l’idée de préceptorat, notion éducative privilégiée dans de nombreuses civilisations, de la Grèce antique jusqu’à l’arrivée de l’école moderne. Plus qu’un enseignant, le précepteur se veut un guide cultivant l’autonomie de l’enfant qui lui est confié. Il encadre une petite classe (limitée à douze élèves) considérée comme un lieu d’entraide, de collaboration, et de coopération.

Les résultats ne se sont pas fait attendre, tant les enfants qui lui sont confiés se sentent épanouis au sein de cette approche. Les parents sont soulagés par l’absence de devoirs à la maison, et les élèves sont heureux à l’idée de retrouver leur école. Le niveau de ces derniers s’en est ressenti, ainsi que leur propre participation à la vie familiale extra-scolaire. Chaque enfant a ses talents et ses besoins spécifiques. Le Collège Latin veut y répondre. Il le fait, dans l’intérêt de l’enfant et pour son futur.

Sur le site du collège, nous pouvons lire ce témoignage d'une mère d'élève :

Nous ne devons pas être les seuls dans ce cas : les devoirs, l’école, l’environnement de celle-ci ont rendu nos enfants, et donc nous, très malheureux pendant de longues années... E., à dix ans, ne savait plus écrire, plus prendre un stylo dans la main ; après l’école il courait d’orthophonistes en psys ; et toutes les autres douceurs que finalement beaucoup de parents connaissent. Plus de sport ; nous le regardions négativement ; enfin, sa vie était tracée !

Grâce au Collège latin, où nous avons décidé de mettre nos deux garçons de treize et dix ans, ceux-ci se passionnent, apprennent de nombreuses choses sur le monde, la vie, le travail... Ils se lèvent d’eux même de joie d’y aller ! E. écrit (très joliment en plus) et, après quelques mois, a même de bonnes notes en dictée.

Nos enfants sont autonomes, indépendants ; nous avons enfin une vraie vie de famille. L’école n’est plus le centre de nos préoccupations, de nos soucis, exaspérations et disputes. De ce fait, les enfants peuvent se passionner pour la cuisine, le sport, les sorties... Leur esprit s’ouvre et s’épanouit.

Le Collège Latin est une école de confession catholique. Elle s’inscrit dans une approche historico-culturelle précise, commencée par les philosophes grecs (Platon, Aristote, Pythagore…) et prolongée par les moralistes chrétiens (Saint-Augustin, Thomas d’Aquin, Blaise Pascal…). Elle peut ainsi offrir une vraie communauté de vie à ses élèves (grâce notamment aux prières matinales). Son approche n’exclue pas. Elle se vit comme un enrichissement ; un objet de cohésion et non de contrainte1.

Le Collège Latin s’adresse particulièrement aux enfants précoces. Elle leur offre la chance de cultiver leur particularité, grâce à une approche pédagogique particulièrement favorable. Sa pratique prouve que les difficultés de socialisation que rencontrent ces enfants disparaissent dès que leur richesse personnelle est prise en considération. Des acteurs extérieurs, au profil semblable à ces élèves, sont aussi là pour conseiller les précepteurs dans leur approche.

Enfin, le Collège Latin propose régulièrement des stages au sein de son établissement. Elle permet aux enfants et parents intéressés, de « juger sur pièce ». L’espace d’une courte période, l’enfant est invité à voir par lui-même et à venir étudier au sein de l’école. Pour tout renseignement, il ne faut pas hésiter à leur téléphoner (01 84 16 37 59) ou à leur envoyer un courriel : info@collegelatin.fr

Il s’agit d’une école facile d’accès, au projet prometteur, et à l’avenir certain. Autre avantage, il s’agit d’un établissement jeune. Après une année seulement d’existence, les demandes se multiplient et ses résultats sont ses meilleurs arguments. Pour en savoir plus : www.collegelatin.fr
 


1. L’école peut accueillir en son sein des élèves non catholiques à condition que ceux-ci manifestent un esprit d’ouverture vis-à-vis de la foi chrétienne.

Retour au Blog catholique saint Jean-Paul II
 

 

Thème:
Évaluez cet article: 
Moyenne : 4.7 (3 votes)

Ajouter un commentaire



Dr. Radut Consulting