Aller directement à la navigation

L’archange Saint Michel, qui nous entraîne dans le combat

Portrait de Cat-modératrice
Article du blog: 

Temps de lecture estimé : 4 min

Église Saint-Michel d'Aiguilhe, le Puy en VelayL’archange saint Michel est mentionné plusieurs fois dans la Bible (Ancien Testament et Apocalypse), et il est considéré par la tradition de l’Église comme le chef des bons anges.

Le livre de Daniel nous montre que seul saint Michel combat certains combats, ainsi que le révèle à Daniel un ange qui lui est apparu. Il dit aussi que Michel est « notre Prince » :

Le Prince du royaume de Perse m'a résisté pendant 21 jours, mais Michel, l'un des Premiers Princes, est venu à mon aide. Je l'ai laissé affrontant les rois de Perse, et je suis venu te faire comprendre ce qui adviendra à ton peuple, à la fin des jours. […] Je dois retourner combattre le Prince de Perse : quand j'en aurai fini, voici que viendra le Prince de Yavân. Mais je vais t'annoncer ce qui est inscrit dans le Livre de Vérité. Nul ne me prête main-forte pour ces choses, sinon Michel, votre Prince, mon appui pour me prêter main-forte et me soutenir. (Daniel, 10, 13-14 et 10, 20-11, 1.)

Dans ce même livre de Daniel, une autre prophétie nous annonce le rôle de saint Michel, qui ne nous évite pas l’angoisse, mais qui nous aide à la traverser :

En ce temps se lèvera Michel, le grand Prince qui se tient auprès des enfants de ton peuple. Ce sera un temps d'angoisse tel qu'il n'y en aura pas eu jusqu'alors depuis que nation existe. En ce temps-là, ton peuple échappera : tous ceux qui se trouveront inscrits dans le Livre. (Daniel 12, 1.)

Le livre de l’Apocalypse nous montre aussi que Michel n’est pas celui qui nous fait éviter le combat :

Alors, il y eut une bataille dans le ciel : Michel et ses Anges combattirent le Dragon. Et le Dragon riposta, avec ses Anges, mais ils eurent le dessous et furent chassés du ciel. On le jeta donc, l'énorme Dragon, l'antique Serpent, le Diable ou le Satan, comme on l'appelle, le séducteur du monde entier, on le jeta sur la terre et ses Anges furent jetés avec lui. (Apocalypse 12, 7-9.)

À l’occasion de la bénédiction de la statue de saint Michel, dans les jardins du Vatican, le 5 juillet 2013, le pape François nous enseigne :

Michel lutte pour rétablir la justice divine. Il défend le Peuple de Dieu de ses ennemis et surtout de l’ennemi par excellence, le diable. Et saint Michel vainc parce qu’en Lui, c’est Dieu qui agit. Cette sculpture nous rappelle alors que le mal est vaincu, l’accusateur est démasqué, sa tête écrasée, parce que le salut s’est accompli une fois pour toutes dans le sang du Christ.

« L’accusateur est démasqué » avec l’aide de l’archange Michel, nous enseigne le pape.

Quand Dieu nous aide en passant par une personne, qu’elle soit humaine ou angélique, qu’elle soit sur la terre ou au Ciel, Dieu passe par la personnalité et la grâce propre de cette personne pour nous aider.

Saint Michel archange a sa grâce propre, une grâce hors du commun, et lui demander son aide n’est pas anodin.

Si vous n’aimez pas le combat, si vous n’aimez pas y voir plus clair dans votre propre péché, si vous n’aimez pas voir le péché de vos proches et être obligé d’y réagir, surtout ne faites pas de neuvaine à saint Michel.

Polyptique de Beaune, Rogier van der Weyden, XVe siècleCelui qui invoque saint Michel face à une difficulté, un combat, une tentation, risque de voir son combat redoubler dans un premier temps. Il risque de voir le mal venir à la lumière, l’accusateur être démasqué, et de ne pas aimer ce qu’il va voir.

Saint Michel sait nous montrer les racines du mal qui nous tourmente. Nous voudrions peut-être qu’il apaise les symptômes, mais souvent il provoque leur déchaînement, afin que le mal profond cesse de se cacher, et que la racine du mal puisse être arrachée.

Donc, invoquez l’archange saint Michel si vous souhaitez aller plus vite, aller au fond des choses, et n’avez pas peur d’être confronté à vos ténèbres intérieures ni à celles de vos proches.

Invoquez des saints plus doux si vous souhaitez que Dieu vous délivre en grande douceur, quitte à ce que cela prenne beaucoup plus de temps. Saint François de Sales, par exemple, est connu pour sa douceur.

Lorsque vous cherchez l’aide d’amis humains terrestres, peut-être que dans certaines situations, vous vous adressez à celui qui vous dit les choses en face et sans ménagement, et dans d’autres vous aurez envie de vous tourner vers celui qui a une très grande délicatesse.
Mais dans certaines situations, vous n’avancerez pas tant que quelqu’un ne vous aura pas dit les choses bien clairement, même si ça fait mal.
Les saints, anges et hommes, ont aussi leur personnalité et leurs grâces propres.

Retour au Blog catholique saint Jean-Paul II

 

Église paroissiale St Pierre, Mont Saint Michel
Évaluez cet article: 
Moyenne : 4 (1 vote)

Ajouter un commentaire



Dr. Radut Consulting