Aller directement à la navigation

En quoi l’Immaculée Conception nous concerne-t-elle ?

Portrait de Cat-modératrice
Article du blog: 

Temps de lecture estimé : 3 min

Nous fêtons aujourd’hui le premier des effets de la Rédemption dans le temps.

Comment Marie de Nazareth a-t-elle pu être préservée du péché originel ? Si Dieu pouvait éviter les conséquences du péché originel avant que le Christ nous rejoigne dans l’humanité,  pourquoi a-t-il laissé tous les autres depuis Ève et Adam en être marqués ?

Longtemps, la fête solennelle de la Conception Immaculée de Marie m’a plus agacée que réjouie. C’est très beau qu’elle soit préservée du péché originel. Mais qu’est-ce que ça change à ma vie ? Mélange d’envie, et de culpabilité de manquer de désintéressement dans ma foi…

L'Annonciation de Fra Angelico, peint entre 1437 et 1446Si l’Église a voulu proclamer ce dogme, il y a seulement un peu plus d’un siècle et demi, c’est qu’elle estime que l’Immaculée Conception de la Vierge Marie est dans la logique de la Révélation que nous avons reçue, et que cet évènement nous dit quelque chose de Dieu.

Si Marie a été préservée du péché, des conséquences du péché originel, ce n’est pas d’abord pour elle que Dieu le lui a accordé. Comme toute « élection », comme chaque fois que le choix de Dieu se pose sur quelqu’un pour lui donner des dons tous particuliers, c’est pour une mission, pour faire du bien au monde entier.

Dieu n’est pas égalitariste. C’est scandaleux, mais Dieu préfère répondre aux prières de ceux qui le supplient de sauver le monde en rendant une seule personne très sainte, plutôt qu’en rendant un million de personnes un peu moins mauvaises. Marie a bénéficié des prières et des sacrifices de centaines de milliers de Juifs qui suppliaient le Seigneur de se manifester. Combien d’entre eux ont demandé « Seigneur, pourquoi reste-tu silencieux devant ma détresse ? ». En réponse à leur cri, Dieu a donné toute sa pureté à Marie. Pensez-vous qu’ils se soient retournés dans leurs tombes en voyant cette réponse de Dieu ?

Si Dieu m’avait donné une toute petite part de sa grâce (la grâce est ce que Dieu nous donne pour nous rapprocher de Lui), au lieu de rendre Marie immaculée, que se serait-il passé ? J’aurais peut-être fait moins d’excès de vitesse, mais Marie aurait-elle eu le courage et la confiance pour accepter sans condition d’être la mère de Jésus ? Les conséquences de la pureté de Marie sont pour moi indicibles : Jésus est venu dans le monde, Il a pu se faire connaître, et la nouvelle est venue jusqu’à moi ! Il a pu prendre sur Lui les conséquences de nos péchés, et la paix qui en résulte habite mon cœur ! Il est devenu mon ami intime, mon maître, mon frère, mon bonheur !

Mais en dehors de ces conséquences merveilleuses, l’Immaculée Conception m’enseigne quelque chose sur Dieu qui est une source d’espérance inépuisable.

Comprenez-moi : cet évènement est impossible. Ce qu’enseigne l’Église, c’est que Marie a été préservée du péché en bénéficiant de la grâce obtenue par Jésus qui a accepté de nous aimer jusqu’à la mort, et qui a pu le faire parce que Marie a bien voulu être sa mère, sans s’inquiéter des conséquences, ce qui a été possible parce que son cœur était pur de tout péché.

Non, non, non ! Ceci est une injure à l’esprit humain et à Descartes ! Dieu est hors du temps, mais ceci défie toute logique, pas seulement au niveau chronologique !

Pour ma part, j’ai renoncé à comprendre avec ma logique, cela me sera révélé bien assez tôt, quand je verrai Dieu face à face. Mais ce que je comprends, c’est que les conséquences pour ma vie en sont infinies : ce que ce dogme me dit de Dieu, c’est qu’il n’y a aucune situation assez compliquée, assez impossible, assez désespérée, pour que Dieu ne puisse la transformer en lumière et en bonheur pour moi.

Dieu est plus grand que le temps, Dieu est plus grand que l’impossible, Dieu est plus grand que notre logique humaine. Il ne demande que notre confiance pour pouvoir transformer notre vie à Son idée, et en faire Son Royaume, pour notre bonheur.

 
 
Le Christ entre la Vierge et Saint Jean, retable peint vers 1500, photo de Rama
Évaluez cet article: 
Moyenne : 4.7 (3 votes)

Commentaires

Portrait de Cat-modératrice

Très belle méditation de Mgr Jacques Perrier sur l'Immaculée Conception : À Bernadette Soubirous, la Sainte Vierge en dit « plus que le dogme de 1854»

Ajouter un commentaire



Dr. Radut Consulting