Aller directement à la navigation

Benoît XVI renonce à sa charge

Portrait de Cat-modératrice
Article du blog: 

Temps de lecture estimé : 1 min

À ma demande, le responsable de l'association Saint Jean de la Croix a accepté d'écrire une petite réflexion pour commenter l'évènement qui bouleverse l'Église depuis hier :

« Coup de tonnerre dans un ciel serein », a commenté le doyen du Sacré-Collège. Ce coup de tonnerre n’a-t-il rien à voir avec la tempête de la Pentecôte ? En tout cas, c’est bien dans l’assistance particulière du Saint-Esprit promise par Jésus à Pierre qu’il nous faut comprendre la décision de Benoît XVI : « Après avoir examiné ma conscience devant Dieu… » Devant Dieu, une telle décision n’est lisible que dans la foi, même si le poids de la charge pontificale pour un homme de 85 ans en fournit la logique « humaine ». Dans la foi : le Souverain Pontife ne fait pas nombre avec les autres dirigeants de la planète, et le 266e pape assurera comme son prédécesseur la continuité de la présence du Christ « avec nous jusqu’à la fin du monde ». En ce sens, l’événement est un non-événement, si ce n’est pour inviter les chrétiens à la prière, à l’action de grâce pour ce que Benoît XVI leur aura permis de recevoir du Christ, à l’intercession pour celui qui lui succèdera : Stat crux dum volvitur orbis, selon la devise des chartreux ; la Croix est stable, tandis que le monde tourne.

 
 
Benoît XVI priant devant le tombeau de Jean-Paul Ier
Mots-clés blog:
Évaluez cet article: 
Moyenne : 4 (1 vote)

Commentaires

Très bon commentaire. Mais moi, je ne suis pas "bouleversé": c'est tout à fait l'Esprit Saint qui parle à travers le Pape. D'accord, c'était une surprise, mais pas tellement inattendu (il l'avait déjà dit il y a 2 ans, et j'ai bien gardé ça dans l'esprit).

Merci pour ce commentaire. Idem, pour moi, ne suis pas "bouleversée", l'Esprit Saint parle à travers le Pape. Et puis, je pense que c'est une décison bien sage de la part de Benoit XVI.

Portrait de Cat-modératrice

J'ai aussi tout à fait confiance que c'est l'Esprit Saint qui est à l'origine de la décision de Benoît XVI.

Cela ne m'empêche pas d'être bouleversée par le départ de ce pape à qui je suis très attachée, qui a livré sa vie pour nous avec un courage exceptionnel, et qui a été une extraordinaire lumière de vérité pour l'Église.

Ajouter un commentaire



Dr. Radut Consulting